FORUM des mous du genou
Cet espace vous permet de partager et échanger entre mous du genou !

Ce forum contient   2896 messages et   15013 réponses
Posez votre question, un mou du genou aura forcément une réponse...
Prénom
Sujet (obligatoire)
Votre question ou témoignage
Suivre la discussion
Saisissez votre email (il sera non visible)
pour être averti lorsqu'une réponse est déposée
 

Bonjour,
Alors je voilà je viens vers vous pour vous exposer mon problème , qui me mène la vie dure depuis le début de l’année.
J’ai été opéré du lca avec la technique didt en Novembre 2015 ,rééducation qui c’est bien passé.Reprise du sport (football) en compétition sans aucune douleurs.
Mais voilà depuis janvier après une danse endiablée au réveillon de l’an je me suis fais mal au ischios , comme une élongation, enfin ce que je pensais après plusieurs semaines d’arrêt, toujours le même problème:L’impression que mon demi tendineux se contracte anormalement trop derrière le genou et une douleur au niveau de ma cicatrice au tibia.Je n’arrive plus à accélérer en football, toute la journée j’ai cette boule qui me gêne, l’impression d’être handicapé de ma jambe droite de 50% ! Plus ça va plus la douleur s’amplifie.Lors des flexions talon fesse, j’attrape des crampes.
J’ai passer échographie,IRM : résultat: désinsertion distale du semi tendineux avec rétractation de 20cm . J’ai étais voir un chirurgien orthopédique du sport.Il me dit que c’est normal qu’il n’y a rien à faire chirurgicalement puisque prélèvement du tendon du semi tendineux et que la rééducation n’a pas dû être faite jusqu’à la fin ce qui entraîne selon lui un déficit musculaire! Mais ce que je ne comprend pas c’est pourquoi ce déficit ne sais pas fais ressentir avant janvier! Je vais voir le docteur Nicolas Lefèvre spécialiste des ischios à la clinique nollet à Paris pour avoir un second avis médical.
Je voudrais savoir ce que vous en pensiez ?
Merci de vos réponses
Alexandre2 11/05/2019 à 16h05  3 réponses / Participez
Bonjour est ce qu il y a sur ce forum des rputures lca non opérées mais depuis dix ou quinze ans ? Et si oui pouvez vous me dire comment ça se passe. J’entends beaucoup dire que sans opération c est là prothèse assurée dans dix ans .... rupture totale lca avec contusion méniscale il y a 18 mois et depuis oui une laxité mais pas de déboîtement et je peux avoir une vie normale. Je crains surtout le risque d algodystrophie après l opération pour en avoir fait une deja à l autre jambe à la cheville... donc si l opération n est pas indispensable j éviterais.... je faisais beaucoup de sport avant. Ski, rando etc
Francoise 10/05/2019 à 05h38  4 réponses / Participez
Bonjour,
J’ai 22 ans et j’ai été opérée deux fois des croisés, la première fois n’a pas fonctionné et le genou était instable.
La seconde fois , il y a 8 mois, depuis j’ai une douleur qui ne passe pas en dessous de la rotule côté interne surtout en extension et à la marche . On m’a d’abord diagnostiqué une tendinite du tendon rotulien ( mais rien à l’irm ) et ensuite une chondropathie rotulienne modérée déjà diagnostiquée lors de l’opération et à l’irm. Et pour finir on m’a ensuite suggéré que Se serait mon ménisque interne mais tout les tests sont négatifs pour cela. 8 mois que je muscle le quadriceps et étire les ischios. Une légère amélioration mais le genou chauffe toute là journée et j’ai mal dès que je marche plus de 10 minutes. J’ai entendu parler des plica ( repli de synovie qui peut durcir et causer des douleurs ) il se trouve que j’ai les mêmes symptômes et que personne ne sait expliquer ma chondropathie. A l’irm on distingue clairement le repli. Pourtant mon médecin et un médecin du sport ( le même qui me diagnostiquait un menisque ) on vu l’irm et rien ne les a choqué à ce niveau. Je voulais avoir des avis , connaissaient vous ce problème ? Pensez vous que je dois consulter à nouveau un autre médecin ?
Iopi 08/05/2019 à 19h54  8 réponses / Participez
Bonjour à tous.
Bilan IRM : rupture du ligament croisé antérieur, d’intention du collatéral médial et lésion du ménisque interne (subluxation).
Tout ça lors d’une chute de ski en février dernier.
Vu mon âge ?(63 ans) le chirurgien n’envisage pas d’operatio mais 30 séances de kiné. J’en suis à la 23eme et très peu d’amelioration (genou toujours aussi enflé). On ne me fait que des massages. J’envisage de changer de Kiné..quelqu’un pourrait m’en indiquer un dans l’Herault ? Merci d’avance
Mamijo 08/05/2019 à 19h14  Votre aide ou réponse
Bonjour,

J'ai été opéré des croisés il y a 4ans. J'ai super bien récupéré les deux premiers mois puis à partir du moment où j'étais censé reprendre une vie "normale", j'ai commencé à avoir des douleurs anormales. Ma chir m'a prescrit une IRM 6 mois après l'opération. Après l'examen, le radiologue m'a indiqué que ma greffe n'avait pas pris. Je suis deg et je retourne voir ma chir qui me dit que ce n'est pas la greffe le pb mais d'autres désagréments. Bref, s'en suivent six mois de différents examens, reprise intensive de la kiné pour essayer de retrouver du confort. A l'hôpital le médecin du sport finit par me dire que j'ai pas mal de micro lésions qui expliquent mes douleurs, il me prescrit semelles et kiné en me disant que de toutes façons je finirais avec une prothèse et en attendant (je n'avais que 25ans à l'époque) il n'y a pas grand chose à faire. J'insiste pas du coup et je passe 3ans à galérer. Cette année, trop frustrée je décide de reprendre les sports de pivots. Je sens clairement de l'instabilité, les douleurs reprennent très vivement et j'arrête pas de me bloquer le genou au repos (y compris en dormant). Je refais une IRM. Le radiologue me dit que mon LCA ne présente pas un aspect habituel (en fait pas d'aspect du tout visiblement). Je vais donc voir un autre chir qui m'explique que ma greffe n'a jamais pris. J'étais très grosse fumeuse à l'époque et ce serait pour ça que ça a mal cicatrisé. Même si je n'avais pas été bien informé de ce risque, je comprend. Ce qui m'échappe c'est d'avoir passé un an à chercher les causes du pb et que personne ne soit parvenu à diagnostiquer le problème. Ca m'aurait peut-être éviter ces 4 dernières années à me limiter et à souffrir. Je vais voir un autre chirurgien pour 2ème avis fin mai et je viens de prendre rdv pour mi-juin avec la première chir pour comprendre.
Est-ce que cela est déjà arrivé à l'un d'entre vous? Je suis assez déterminée à me faire réopérer (je ne fume plus depuis 3ans) mais j'aimerais bien avoir des témoignages avant de sauter le pas.

Merci pour vos réponses
genouencarton 08/05/2019 à 17h57  Votre aide ou réponse
Bonjour, j'ai été opéré du lca + suture du ménisque externe il y a 6 mois maintenant. J'ai des complication post Op (adhérences sur le nouveau ligament, je dois faire une arthroscopie afin de "gratter" le genou. De ce fait l'extension et la flexion sont très limitées.

Hier j'ai chuté (ma cheville est parti donc je suis tombé et mon genou est parti aussi) , ça s'est passé très vite je ne sais pas si il y a eu une rotation du genou mais j'ai senti un craquement, j'ai eu très très peur. Pendant quelques minutes je boitais et avais mal au genou. Depuis j'ai mal en pliant le genou et en forçant l'extension. Il n'est pas plus gonflé que d'habitude. J'ai peur que le ligament est de nouveau lâché, même si mon genou est très stable après la chute, je suis vraiment inquiète. Quand je suis tombé je n'ai pas vraiment eu mal (pas comme la première rupture) j'ai plus eu peur qu'autre chose.

Si vous avez des réponses à m'apporter ça m'aiderais.
Ev03 08/05/2019 à 14h32  1 réponse / Participez
Bonjour,
Suite à une rupture de mon ligament croisé en février dernier, j'ai décidé, avec l'avis médical, de me faire opérer fin mai.
J'ai choisi mon chirurgien sous les conseils de ma kiné.
Je serai opérée à la clinique du sport à Paris. Or, le chirurgien effectue, comme beaucoup, des dépassements d'honoraire.
Ma mutuelle est la niveau 2 de la Maaf, et après les avoir contacter, ils me répondent que tous les dépassements seront à ma charge. Soit 1200 euros pour le chirurgien et 540 euros pour l'anesthésiste ! Ça fait cher la plaque de verglas...
Je n'arrive pas à trouver quelles mutuelles prennent le mieux en charge les dépassements d'honoraire. En fouillant sur internet, je ne tombe que sur des sites de comparatifs qui semblent être un amas de publicités, et non des témoignages de personnes opérées.
Y aurait-il des personnes parmi vous, qui pourraient être un peu précises sur leurs expériences ? : Quelle mutuelle; combien vous payez par mois, à quelle hauteur les dépassements ont été pris en charge, quel était le montant de ces dépassements....
Je suis à deux doigts de décaler mon opération pour être mieux rembourser en changeant de mutuelle, car là, pratiquement un salaire va y passer :-(
Merci pour vos réponses !
Une molle du genou
ElisaLCA 08/05/2019 à 11h51  10 réponses / Participez
Bonjour les amis mous du genou
Dsl pour le retard je suis a plus 55 jours lca+menisque.mon genou reprend vit doucement j ai plus les béquilles je remarche toujours un peu en boitant et quand je marche longtemps il gonfle direct.sinon je fais mes exercices tous les jours enfin j essaye je reprend du quadriceps lentement et le velo c est pas encore pour moi d ici une semaine j espère. Le moral est moyen mais je sens que çà progresse doucement.une pensée pour helene et gfrax nicolas a bientôt les amis
Nicoloss 07/05/2019 à 17h32  3 réponses / Participez
Bonjour,
Je suis la maman d une rugbywoman de 16 ans qui s est rompu le Lca gauche + lésion méniscale + contusion osseuse le 11 février. Elle a été opérée le 11 avril.
À ce jour, elle a une flexion d environ 100.
L extension est capricieuse, parfois elle l a complète et dès qu elle se lève, rien à faire sa jambe se replie un peu.
Elle marche toujours avec les béquilles.
Son genou est très gonflé.
Elle va chez le Kiné tous les 2 jours.
En plus, petite infection sur la cicatrice du prélèvement... obligé de percer un petit abcès.
Et pour couronner le tout, on croise hier une fille qui s est faite opérer le même jour (juste du Lca, marche sans béquilles, sans boiterie...)
Bref, ma fille déprime...
J aurai voulu avoir votre retour d expérience.
Je sais que chacun est différent mais je ne sais plus quoi faire ni quoi dire pour la rassurer.
Merci à toutes et tous
Céline 06/05/2019 à 03h31  3 réponses / Participez
Bonjour à tous,
Je me présente, je m'appelle Laila, j'ai 40 ans et je suis mou du genou depuis des années ?
Tout a commencé il y a plus de 20 ans quand j'ai eu une rupture LCA au genou droit durant un entraînement de Karaté. Je me suis faite opérer, tout allait bien.
Quelques années plus tard, suite à un coup dans le genou lors d'une bagarre liée à mon travail, re-rupture LCA au même genou. A nouveau opération et tout allait bien.
Il y a environ 2 ans, mon genou est devenu instable. J'ai fait un IRM qui a montré de l'arthrose sévère. Mon 2ème genou a commencé aussi à être instable et douloureux ainsi que mon dos. J'ai fait des IRM qui ont aussi montré de l'arthrose sur toute la colonne vertébrale ainsi qu'au genou.
Aujourd'hui, mes 2 genoux lâchent régulièrement et je ne peux plus me faire opérer à cause de l'arthrose. J'ai arrêté le karaté pour l'aquagym mais j'ai de plus en plus de mal à marcher. J'ai peur de devoir finir en fauteuil roulant !
Quelqu'un aurait le même genre de problème ? Des conseils ?
Merci d'avance
Laila 04/05/2019 à 17h24  Votre aide ou réponse
Bonjour à tous
Voilà mon histoire
Je me suis blessé au foot le 3 décembre 2018 (reprise d appuie à l arrêt et le genou a craquer)
Le lendemain le genou gonfler mais pas de douleurs donc passage chez le doc qui me prescrit une irm
Bilan irm : lésion du cartilage de la rotule stade 3
Du coup infiltration pour soigner mais pas d amélioration. Il décide de me faire une 2 eme infiltration mais là encore sans résultat.
Suite à cela il me prescrit una arthroscanner
Bilan Arthroscanner identique à l irm. Arthroscanner précise un aspect pelucheux de la fissure de stade 3 mais rien de plus
Ensuite j’ai suivi un protocole de viscosupplementation sous 3 injection et un renforcement musculaire sur machine isocinetique mais là encore pas d amélioration et je doit dire que je suis désespérer.
Mon genou enfle, se raidi et devient chaud des que je marche plus de 5 minutes ou que je le sollicite trop. Mais paradoxalement je n’ai pas de douleurs ni à la rotule ni ailleurs.
Je vient à vous en désespoirs de causes car après avoirs essayer tous ces soins cité plus haut j en suis toujours au même point. Moi qui suis un grands sportif, cela fait 6 mois que je vit au ralenti et j’en devient aigris avec tout mon entourage.
Quelqu’un a t’il déjà eu un tél problème ou est il en mesure de m’apporter un élément de réponse pour que je puisse enfin soigner cette épanchement qui le veux pas partir
Merci beaucoup
Skyman934 04/05/2019 à 00h57  2 réponses / Participez
Bonjour, mon fils de 17 ans vient de se rompre le ligament croisé antérieur avec entorse stade 3 et il a une attelle. RDV chirurgien programmé semaine prochaine et rdv kiné également . Je m'interroge sur le fait qu'il aille en cours (bus à prendre, escalier dans lycée et le plus important peut il rester une journée entière en cours assis avec son attelle cela me parait compliqué. pouvez vous m'éclairer, cela m'inquiète tout comme lui. Merci
stephkev94 03/05/2019 à 09h16  11 réponses / Participez
Bonjour à tous,

Juste pour partager un peu mon expérience et redonner le moral à certain(e)s
J'ai eu une entorse du genou lors d'un match de volley le 11/11/17 avec rupture partielle du LCA, atteinte du LLI, fracture et œdème sur la plateau tibiale. Après un tour aux urgences, j'en suis ressorti avec une attelle d'immobilisation.
J'ai connu 15 jours d'arrêt maladie avec déplacement en béquille et début de séances de rééducation. Je sentais bien que mon genou n'était plus comme avant et un rdv chez un chirurgien a confirmé l'instabilité de mon genou gauche. Un 1er chirurgien ne jurait que par la méthode dite KJ, aussi j'ai préféré aller voir un autre qui lui pratiquait la méthode DT4.
Je me suis donné du temps avant l'opération déjà pour voir si mon genou pouvait se remettre tout seul, mais aussi pour des questions professionnelles.
Même si l'état de on genou s'était amélioré, il persistait une certaine instabilité, causant des douleurs au muscle poplité qui compensait. Je me suis fait opéré le 09/11/18. Opération en toute confiance, réveil sans douleur, le genou ayant quand même triplé de volume. Retour à la maison le soir même après quelques exercices avec un kiné pour plier ce genou à 90° et marcher avec des béquilles en mettant un peu de poids dessus. Le chirurgien m'a confirmé que le LCA ne tenait plus à grand chose, donc l'opération était pertinente. Il y avait aussi une déchirure du ménisque mais il s'était cicatrisé naturellement. J'avais anticipé deux semaines avant l'opération la visite d'un kiné à domicile. La 1ère semaine fut assez difficile, avec quelques douleurs, mais rien de grave avec les antidouleurs prescrits. Pas d'attelle, juste un pansement. Un flexum est très vite apparu et je l'ai combattu tel John Snow contre les marcheurs blanc, avec écrase-coussin, exercices d'hyperextension, etc.
J'ai pu marcher sans béquille au bout de 10jours, en me forçant à avoir une démarche sans boiterie. J'ai conduit la voiture au bout de 15 jours. Reprise du travail à 6 semaines (boulot assez administratif avec pas mal de déplacements en voiture).
La suite est on ne peut plus normale : 3 séances de kiné par semaine, j'ai très vite pu reprendre mon activité annexe, l'entrainement d'une équipe féminine de volley en donnant juste des consignes, en lançant quelques ballons, rien de risqué.
A 3-4 mois, reprise des sports dans l'axe : vélo, course sur du plat, salle de muscu avec presse, fente sautée. 5 mois, footing plus explosif dans des côtes, proprio dynamique avec saut sur Bosu, sauts à cloche pied, cloche pied avec rotation à 90°, pliométrie, plein d'exercices que je ne pensais plus être capable de réaliser. Je sue comme un porc et suis très essouflé car grosse perte de condition physique (j'étais déjà plus très affûté depuis un moment il faut dire), mais aussi parce que cela nécessite une grosse concentration.
Mais sinon ça va bien. Je vais bientôt reprendre le volley tranquillement, sans me mettre en danger.
Courage à tout le monde !
Julien74300 30/04/2019 à 18h31  1 réponse / Participez
Bonjour
Voilà je suis à J 34 de mon opération par didt du genou gauche
J’ai eu attelle articulée et béquille pdt 10 jours puis que attelle jusqu’à ce jour et mon kine veut que je la conserve jusqu’à voir mon chir le 9 mai (je serai à 6 semaines de mon opération )
Je commence à enlever mon attelle à la maison .
Je conduis depuis 3 semaines après mon opération avec attelle .
Je plie à 105 degrés avec douleur et pas encore une extension complète .
Je reprends la piscine lundi prochain( jusque là impossible car cicatrisation pas complète et ensuite vacance scolaires je ne me voyais pas tester en même temps que surveiller mes enfants)
Je fais les gestes de la vie de tous les jours sans aucun pb.
Je suis infirmière et censée reprendre le travail le 10 mai selon avis du chir mais mon kine trouve cela limite.
Voilà je voulais savoir ce que vous en pensiez.
Merci de m’avoir lue et bonne journee
Helene95 30/04/2019 à 15h14  1 réponse / Participez
Opération KJ J +4
Bonjour, je me suis faite opérer jeudi 25/04 et suis de retour à la maison depuis le 27 midi. Les douleurs sont supportables, je marche à l’aide de béquille et en prenant un léger appui sur ma jambe en essayant de la tendre au Max.
La cicatrice commence a tirer.
Je commence la rééducation lundi 6 dans un hôpital spécialisé , mais je me demandais quels petits mouvements exercices puis je commencer à faire sans trop forcer?
Vaut il mieux que je reste tranquille cette semaine?
Merci de vos avis
hornet 30/04/2019 à 08h02  Votre aide ou réponse