FORUM des mous du genou
Cet espace vous permet de partager et échanger entre mous du genou !

Ce forum contient   3012 messages et   15530 réponses
Posez votre question, un mou du genou aura forcément une réponse...
Prénom
Sujet (obligatoire)
Votre question ou témoignage
Suivre la discussion
Saisissez votre email (il sera non visible)
pour être averti lorsqu'une réponse est déposée
 

Bonjour à tous,

J'ai 25 ans, c'est le genou gauche. Mac In tosh facia lata.

6 mois après l'opération ,j'ai fais 12 heures de kiné avec la machine iso cinétique. Après ces heures d'entraînement, j'ai réussi à réduire la différence de force jambe droite / gauche à 20%.

J'ai donc repris la boxe mais sans mettre de coups de pieds droit au sac , car sinon le genou gauche fera une rotation.

Après la boxe, je vais à la salle de musculation rattachée au club, et je travaille parfois les jambes. Sauf qu'une fois, quand j'ai exercé sur la machine, qui ressemble à ça https://ibb.co/txnVxRt , et si je ne dis pas de bétîses c'est la leg extension, j'ai senti mon ligament bougé.

Ça paraît étranger, mais j'ai senti légèrement quelque chose bouger dans mon genou, un fil. J'avais mis trop de poids.

Sinon à part ça, j'ai parfois mal après mes entraînements, ça brûle, ou alors je sens mes ischios à l'arrière de la jambe qui tirent. Une sensation d'un long fil qui parcourt ma jambe de haut en bas mais qui n'est pas assez "long". C'est bizarre.

Question : est-ce normale la douleur 7/8 mois après l'opération ?
Le 3/12/19 ça fera 8 mois.

J'aimerai qu'en avril, l'anniversaire de l'opération, je puisse reprendre le foot comme indiqué par le chirurgien
Kail 30/11/2019 à 14h37  2 réponses / Participez
Bonjour à tous,
Je suis un ancien de ce forum, opéré en 2018 de rupture de LCA et de nettoyage du ménisque, puis rupture partielle de la ligamentoplastie en mai 2019, mais le médecin a décidé de ne pas opérer car la partie rupturé s'est greffée en nourrice au LCP.
J'ai repris le Basket et le Foot, tout en continuant le kiné, mais il y a quelque chose qui me soule : parfois, sutour lors de fort choque ou lors d'un changement soudain d'appuis, je sens que le tendon arrière extérieur de l'ischio dérape pour un petit moment, me faisant tomber... C'est pas trop douloureux et j'arrive à reprendre quelques minutes après, mais c'est hyper chiant...
Pour info, je pars à la salle souvent mais mon ischio reste faible comparé à l'autre, il se contracte vite et me fait très mal, avec des poids très "bof".
Ca arrive à quelqu'un ? Pouvez vous peut-être m'expliquer ce qu'il arrive ?
J'ai deux possibles explications en tête : 1/ l'ischio est pas trop fort et n'arrive pas à supporter mes 87kgs donc le tendon dérape (solution favorable) 2/ la ligamentoplastie partiellement rupturé ne transmet pas très bien les efforts des muscles hauts aux muscles bats (son job normal), et ceci fait que le tendon dérape. Je répète, douleur faible et reprise directe derrière, et aucune sensation bizarre dans le genoux en lui-même.
Merci beaucoup !!
Zeid
SHEHADEH Zeid 28/11/2019 à 00h42  1 réponse / Participez
Fin juillet 2019 je me suis retournées le genoux . j'ai sectionné mon LCA et mon LLI . Aujourd'hui je marche mais je boite toujours et selon la fatigue c'est pire. Je ne peux pas faire de sport sauf un peu de vélo. Si je me fais opérer, le pourrais récupérer plus vite? Je risque quoi si je ne me fais pas opérer ?
Merci pour vos réponses
Marie-Laure 25/11/2019 à 12h20  1 réponse / Participez
Bonjour à tous
Ma fille (16 ans et demi), joueuse de rugby au stade toulousain s est blessée le 11 février 2019.
Lca rompu, fissure méniscale et contusion osseuse du plateau tibial (le super combo).
Opérée le 11 avril (Didt), tout se passe plus ou moins bien. Récupération moyenne.
La cicatrisation n est pas bonne (au niveau du prélèvement), infection... repassage sur le billard le 25 mai pour la reprise de la cicatrice.
Elle va ensuite tout les après midi du mois de juin au centre de rééducation (Médipole). Là, de gros progrès ! Récupération totale de l extension, de la flexion.
Même pendant les vacances en juillet, Kiné.
Et début août, chute et hyper-flexion du genou qui gonfle et douloureux. Laximetrie en urgence (même résultat qu avant l opération), suspicion de re-rupture . IRM en urgence, mais tout va bien heureusement (distension qui va revenir tranquillement en place). Pas de Kiné en août (colonie et repos).
Septembre, reprise du Kiné (de ville) qui malheureusement ne peut plus rien lui car son cabinet est limité en équipement.
Comme nous habitons prêt de muret (pour les toulousains), on change de Kiné et direction l iteps. Et là, équipement de pros, kinésithérapeute au top.
2 séances de Kiné par semaine, 2 séances de prépa physique du Stade Toulousain.
Reprise de la course en ligne députe fin septembre.
Test isocinétique début novembre. Résultat excellent, ce qui lui permet de reprendre la course avec appuis. Et surtout la reprise des entraînements avec l équipe début janvier 2020.
Comme quoi, le travail paye !!
Le travail est long et douloureux !
Bon courage à tous !
Céline 21/11/2019 à 20h07  2 réponses / Participez
Bonjour, je me suis fais opérer du LCA il y a 29 jours
J'ai choisi l’opération la plus solide mais avec le temps de récupération le plus long (jaeger) donc grosse cicatrice et tout ça.
Etant sportif je souhaite avoir votre avis sur ma rééducation et donc essayer de prévoir mon retour sur les terrains.
Nous sommes donc a J 29 et j'ai le vérouillage du quadriceps donc plus d'atèle et je marche sans boiter j'ai l'extension et l'hyperextention et une flexion a 130 degres. Cependant j'ai toujours la jambe gonflée au niveau du creux poplité et de la cicatrice là ou a été prélevé le greffon. La zone est sensible au touché mais pas douloureuse lorsque je marche ou fais de l'exercice. J'ai cependant des douleurs lorsque je monte des escalier. J'aimerai donc avoir votre avis. Est-ce un bon début? Est-il normal que ma jambe soit toujours un peu gonflée ?
Rayan 20/11/2019 à 18h40  Votre aide ou réponse
Salut à tous!!
Aujourd'hui, J-21! Finit les piqûres à 17h et ablation des fils youpi..!
On commence par les fils sous le genou, il fallait juste tirer dessus et hop! comme par magie le fil se retire... drôle de sensation quand je le sens coulisser sous ma peau mais pas de douleur. Ouf ça repose.
On attaque alors la deuxième cicatrice où le fil est à enlevé : même principe il fallait tirer dessus que le fil coulisse. L'infirmière essaye et là ... bloquage total. On appelle mon chirurgien qui n'a pas l'air inquiet, l'infirmière tire très fort (mais pas trop!), bref, elle persiste mais impossible. C'est comme tout collé à ma plaie. Aïe ça fait un peu mal mais rien de violent!
Bref, finalement elle abandonne et je vois mon chirurgien lundi pour qu'il le fasse.

Alors j'appelle aux témoignages!
Ca arrive? Est-ce grave? Et surtout est ce que ça va faire mal?

Après maintes petits maux et mous du genou, je n'ai pas envie d'avoir encore un problème... ça fatigue tout ça..

Bonne soirée à tous et bon courage à tous les genoux!
Clémentine2 20/11/2019 à 18h21  Votre aide ou réponse
Bonjour,
Opéré du croisé il y a bientôt 4 mois, mon genou a un léger tiroir (je le remarque en me faisant un petit test moi-même). Étant laxe, ce tiroir est a peu près le même que celui de mon autre genou, soit rien de très impressionnant.
Alors est-ce alarmant ? Le tiroir est censé être de 0 ? Ou alors il est normal que le transplant crée un léger jeu ?
Merci de vos réponses, bonne journée.
Tomato78 19/11/2019 à 14h54  5 réponses / Participez
Bonjour les tout mous,
Je me suis fait opéré du genou droit il y a pile 4 mois. Je suis très sportif, je n’avais quasiment pas de douleur post-op, tout est nickel, la kinésithérapie aussi, bref tout est pour le mieux, à tel point que j’ai vu mon chir après 1 mois et c’est tout.
Cependant je ne peux m’empecher de devenir parano à l’idee que mon greffon puisse ou ai pu se recasser sans que je m’en rende compte. Je me suis dis que me faire un test du tiroir moi-même pourrait peut-être me rassurer en voyant une grande différence par rapport à l’autre genou. Je détend complètement les muscles de mes jambes, (étant laxe, mon genou gauche à lui aussi un tiroir et en a toujours eu un), Et je me suis rendu compte que mon genou droit avait en fait à peu près le même tiroir !
Je voulais donc savoir si il était possible que le greffon se rompe sans que l’on s’en rende vraiment compte, ou si un tiroir sur le genou opéré était alarmant (je ne peux pas mesurer le tiroir mais à vue d’oreille je dirais un demi-centimètre maximum).
Merci à vous les guerriers/res qui sont aussi passés par la :)
Tomato78 18/11/2019 à 22h08  Votre aide ou réponse
Salut!
Je me suis fait opérée le 29 octobre, je suis donc à J-18 environs; j'étais debout avec ma béquille et mon genou s'est mis en flexion d'un coup et j'ai senti une sensation de "coup de jus" comme j'appelle dans mon genou.
J'ai trop peur qu'il se soit passé quelque chose car ça m'a fait mal mais je n'ai pas sauté, ni bouger violemment donc je ne comprend pas trop.
Vous connaissez cette sensation? est-ce grave?

Bonne soirée!
Clémentine2 17/11/2019 à 18h37  1 réponse / Participez
Bonjour à tous,

Je vous résume mon cas, 31 ans, sportif (course à pied, trail) : suite à un accident sportif, rupture totale du LCA, et douleur genou interne aigue.
Je fais le choix d'une Opération DT4 pour le ligament (2,5 mois après la blessure) , mon chirugien a constaté pendant l'invervention :
" impaction ostéochondrale du condyle médial, avec chondropathie stade 4 sur 1.5cm, avivement et perforations de Pridie".
Il m'a aussi informé qu'il avait retiré donc le beau de cartilage qui se "balader" dans mon genou
J'ai bien compris que cette douleur aigue avant l'opération c'était donc cette chondropathie stade 4.
Je suis à 1 mois et 1 semaine Post Opération, la douleur est toujours aussi vive, voire un peu plus qu'avant l'opération. (peut-être du aux perforations de Pridie)
Douleur qui se déclenche surtout lors de l'extension de la jambe, jambes tendu debout.
Du coup petit coup de blues.. Ces douleurs sont censés s'attenuer, disparaitre ?
Avez-vous des retours d'expériences à me faire partager ? Conseils ? Avis ?

Merci encore pour toutes vos réponses.
Shamrock 17/11/2019 à 16h33  1 réponse / Participez
Bonjour,

Ma première opération (LCA DIDT + suture du ménisque externe du genou droit remonte à février 2015).

Ma seconde opération (LCA (greffe) + suture du ménisque interne du genou droit remonte à octobre 2019).

L'opération s'est très bien déroulée (aucune douleur post-op) et l'évolution de la revalidation est très bonne (extension et flexion quasi maximales).

J'ai donc commencé, avec le kiné à faire de la musculation active (vélo, proprioception, banc de musculation). Je faisais très attention à ce que je ressentais pour arrêter à la moindre douleur mais je n'ai jamais dû arrêter. Je suis arrivé au stade où je pouvais monter les escaliers sans aucun soucis (appui sans aucune douleur sur la jambe opérée).

Cependant, lors de ma reprise du travail (informaticien et donc souvent assis), j'ai directement ressenti qu'une douleur arrivait petit à petit au niveau interne supérieur du genou. Cette douleur survient lorsque je suis en légère flexion sur le genou opéré et que je m'appuie pour arriver en extension (la montée d'escalier est le meilleur exemple). Je peux comparer cette douleur à un coup de couteau très bref mais très douloureux dans le genou.

Mon kiné n'arrive pas vraiment à trouver l'origine du problème (musculation trop rapide, mauvaise position au travail, ...) et mon chirurgien m'a prescrit de la mésothérapie pour voir si l'inflammation diminue ou pas. Si pas, un scanner sera fait.
Ils pensent tout les deux à l'inflammation de l'insertion du vaste interne dans le fémur. Ce muscle, suite à la perte de musculation se serait raccourci, et se serait enflammé lors des séances de musculation ou à une inflammation du cartilage.

Etant un peu perdu face à cela, je me permets donc d'écrire ce post pour voir si d'autres personnes ont déjà eu ce genre de souci ?

Tout ce que je fais pour l'instant est du glaçage, des étirements et ne pas utiliser ma jambe droite lors de mouvement qui pourrait engendrer cette douleur.

Je vous remercie d'avance.

Bonne journée à tous
Apprentito 17/11/2019 à 11h20  5 réponses / Participez
Bonjour les tout mous,
Je me suis fait opéré du genou droit il y a pile 4 mois. Je suis très sportif, je n’avais quasiment pas de douleur post-op, tout est nickel, la kinésithérapie aussi, bref tout est pour le mieux, à tel point que j’ai vu mon chir après 1 mois et c’est tout.
Cependant je ne peux m’empecher de devenir parano à l’idee que mon greffon puisse ou ai pu se recasser sans que je m’en rende compte. Je me suis dis que me faire un test du tiroir moi-même pourrait peut-être me rassurer en voyant une grande différence par rapport à l’autre genou. Je détend complètement les muscles de mes jambes, (étant laxe, mon genou gauche à lui aussi un tiroir et en a toujours eu un), Et je me suis rendu compte que mon genou droit avait en fait à peu près le même tiroir !
Je voulais donc savoir si il était possible que le greffon se rompe sans que l’on s’en rende vraiment compte, ou si un tiroir sur le genou opéré était alarmant (je ne peux pas mesurer le tiroir mais à vue d’oreille je dirais un demi-centimètre maximum).
Merci à vous les guerriers/res qui sont aussi passés par la :)
Tomato78 17/11/2019 à 00h38  Votre aide ou réponse
Bonjour, cela va faire un mois que je me suis fait opéré.. avant l’opération j’avais donc un flexum assez important.. je me suis fait opérer et je n’est donc pas du tout d’extension.. je suis assez anxieux et j’ai peur de me faire mal donc je contracte mais muscles.. normal pour vous d’avoir de l’extension seulement pendant les séances de kinésithérapeute ?
Petit 12/11/2019 à 22h23  1 réponse / Participez
Bonjour à tous :) je me suis faite opérer du LCA et du menisque il y'a 1 mois et 1 semaine et je m'inquiète de voir ma jambe toujours fléchi, je boîte et n'arrive pas à verrouiller mon genou correctement ? mon kiné me dit qu'il me faut être patiente et que sa reviendra mais j'ai peur au fond de moi que ce sois irréversible, je suis resté 2 mois et demi avec ma jambe fléchie et en boitant de peur de mettre mon poids sur ma jambe. Je sais qu'il me faudra du temps pour retrouver du muscle. Qu'en pensez vous ? Merci d'avance pour vos réponses.
Aurore2 09/11/2019 à 22h54  8 réponses / Participez
Bonjour,
Une question très pratico-pratique que j'ai oubliée de poser au chirurgien, et je n'arrive pas à joindre le secrétariat de l’hôpital...

Savez-vous ce qu'il faut que j'emmène le jour de l'opération? C'est une opération en ambulatoire avec sortie le jour même. Le chirurgien m'a prescrit une attelle articulée, une attelle de froid avec compression, et des bas de compression. Est-ce que vous savez si il faut que j'emmène les trois (l'attelle articulée est assez encombrante...).

Et auriez-vous un conseil au niveau des habits à choisir? Un jogging larhe je suppose?

Mille mercis! Emma
EmmaB 07/11/2019 à 21h20  3 réponses / Participez