FORUM des mous du genou
Cet espace vous permet de partager et échanger entre mous du genou !

Ce forum contient   3059 messages et   15691 réponses
Posez votre question, un mou du genou aura forcément une réponse...
Prénom
Sujet (obligatoire)
Votre question ou témoignage
Suivre la discussion
Saisissez votre email (il sera non visible)
pour être averti lorsqu'une réponse est déposée
 

bonjour à tous, je me suis rompus les deux croisés ( LCA et LCP) ainsi qu’une lésion au ménisque et une atteinte à la rotule qui a de ce fait bouger ( et d’autre petite choses qui n’ont pas grande importance) suite à un choc très violant pendant un match de foot le 9/9/19, je me suis fait opérer le 6/12 (DIDT pour croisés antérieur et LARS pour le postérieur, le ménisque a juste était agrafée, le tendon rotuliens étant touché, pas possible donc de l’utilise) à ce jour, je plis ma jambe avec l’aide du Kine à 110. Je souhaiterais savoir qui a eu la même choses, ou quasi similaire, et qui pourrais me dire combien de temps cela prend à peu près pour pouvoir marcher plus ou moins normalement ! Merci à tous, tous infos et bonne a prendre
Thibaut
Derwe 21/01/2020 à 13h09  Votre aide ou réponse
Faisant partie des rares sujets qui après 1 an post opératoire n’est jamais retrouvé l’usage du genou ! je voulais savoir qui s’était fait enlever une vis (résorbable)qui servait à tenir le greffon et qu’elles sont les délais de récupération ?

Merci
jadakk 21/01/2020 à 03h47  Votre aide ou réponse
J hésite à me faire operé après la du genou.
J ai été opérée du ménisque il y a un an et lors de l opération, le chirurgien a constaté que le ligament n' était pas en bon état. Depuis quelques jours j ai des grandes faiblesses dans ce genou et je crois que je vais devoir me refaire opérée mais j angoisse.
J ai 55 ans .
Je souhaite parler avec une personne ayant le même probleme que moi et qui c est fait opérée
Laurence 19/01/2020 à 21h48  Votre aide ou réponse
Bonjour à tous,
Cela fait 2 mois que je suis tombée lors d’une compétition. Résultat j’apprends que j’ai une fracture de la cheville qui doit être opérée. Lors de mon passage au bloc le chir en profite pour tester mon genou, résultat il m’annonce une rupture du lca + une lésion du ligament interne. Je sors de l hôpital avec la cheville et le genou immobilisés 7 semaines. Tout ce temps sans poser le pied à terre donc pas de douleur au niveau du genou.
J’ai revu le chir récemment, fracture consolidée...il teste de nouveau mon genou, pour lui il existe toujours un tiroir donc me prescrit un IRM.
Je passe cet examen et le résultat tombe ... rupture partielle du LCA +ménisque interne fissuré + une suspicion d’une fissure sur le ménisque latéral +contusions osseuses femero tibial et pour terminer toujours l’entorse sur le ligament latéral même après 7 semaines d’immobilisation !
A votre avis est ce que l’opération est indispensable ? Sachant que depuis que je peux poser le pied à terre je ne me sens pas stable et ressens la douleur aussi bien au repos que debout.
Merci d’avance de vos avis
Mak 19/01/2020 à 02h14  1 réponse / Participez
Bonjour à tous,

Je souhaiterais avoir des témoignages/conseils par rapport à mon cas, je m'explique.

Je me suis faite opérée en Juin 2018 en KJ, s'en suit une rééduc hyper douloureuse et pas très convaincante au niveau des résultats.

On me fait passer une scintigraphie qui montre la présence d'une algo.. Après un an de kiné toute les semaines et toujours pas de mieux je passe un IRM.
Résultat (en plus de cette algo qui est moins "virulente" tout de même mais toujours la), on m'annonce que j'ai le syndrome du cyclope, cool il manquait plus que ca!

Je repasse donc sur le billard en décembre 2019 pour nettoyer le genou, et bilan un mois après, à ce jour donc, je n'ai plus de craquement (c'était pas douloureux mais très gênant) par contre toujours pas 1° d'amélioration en flexion ou extension, c'est déprimant!
Mon chir m'a dit que d'un point de vu chirurgical malheureusement on ne peut plus rien faire, le flexum est du à cette algo qui ne se soigne par vraiment. Il s'agit maintenant de continuer la kiné en douceur (vélo, elliptique, étirements) et me préconise le travail en piscine. Son infirmière me parle également de faire de l'acupuncture..

Ma question donc, avez vous eu ce genre de complication? comment vous en êtes vous sorti?
Des conseils d'exo pour retrouver l'extension (c'est ce qui me manque le plus)?

Merci pour vos réponses :)
maitena 18/01/2020 à 13h25  6 réponses / Participez
Bonjour, suite à une chute je me suis faite opérée en janvier 2017 : Rupture totale du tendon quadricipital gauche. 3 mois d'immobilité, réeducation, beaucoup beaucoup de kiné, reprise du sport au bout de 6 mois, reprise de la course à pied au bout de 9. Aujourd'hui des douleurs au genou persistantes et plus ou moins intenses en fonction des efforts. mon chirurgien m'a proposé une injection d'acide hyalluronique qui m'a coûté cher et sans + de résultat. Il dit avoir bien réparer mon tendon et ne comprend pas ma douleur. Je n'ose plus me plaindre autour de moi au bout de 3 ans mais je souffre réellement malgré la reprise de toutes mes activités sportives. Là je suis en pleine préparation du semi marathpn, 3 entrainements par semaine et des douleurs systématiques après l'effort. Je souhaite savoir si certains d'entre vous ont vécu la même expérience, si cette situation est normale ? j'ai peur que mon tendon se re casse avec l'effort...je ne sais pas trop quoi faire. Merci de vos réponse
PATRICIA 17/01/2020 à 16h44  Votre aide ou réponse
Bonjour,
Tout d'abord, je me décris moi-même. Pour mettre à l'aise des personnes qui comme moi pourraient ne pas être sportif et tout de même avoir cette blessure de sportif. Vous vous retrouverez mieux dans ce que je dis.
Donc non... pas sportive DU TOUT. Je suis d'ailleurs même une femme en obésité. J'ai également les genoux valgum et je suis hyperlaxe. Donc... rien de rien qui prenait soin de mes ligaments.
Un jour, j'ai juste rattrapé une personne qui tombait. Et BOOM rupture du lca gauche.
J'ai effectué des séances de kiné car comme je ne pratiquait aucun sport, juste la musculation du quadriceps aurait pu suffis. Malheureusement, je me tordait toujours le genoux. J'ai donc du passer sur le table d'opération ce 13 janvier 2020 pour reconstruire mon lca (didt) sous anesthésie rachidienne.
Alors ne stressez pas pour l'anesthésie. Premièrement, ils peuvent, si vous le souhaitez, vous donner un relaxant. Deuxièmement, personnellement j'ai été passionné par l'opération que je pouvait suivre et que le chirurgien prenait soin de m'expliquer en même temps. Après 30 minutes en salle de réveil, je suis remontée dans ma chambre toujours les jambes endormies et en ont donc profité pour me mettre le kinétech.
Le lendemain, kinétech mais ... JAMBE RÉVEILLÉE. J'avais peur. Je devais absolument atteindre 90 degrés pour sortir. Étant à seulement 55, je pensais que c'était impossible. Et progressivement je suis arrivée à 95 degrés sans me rendre compte et sans douleur.
J'ai pu marcher en béquilles après ça. Et la, j'ai pu sortir a j+1.
A j+2, vient le kiné à domicile. Très content car pas de flessum, quadriceps répondant, pliage du genou à 95 degrés sans kinétech. Marche avec béquille, monte et descend les escaliers en béquilles.
Cependant, faire tout ça a J+2 était TROP bien et m'a demander de me calmer et de ne pas prendre trop de confiance car la greffe est trop récente. Je n'ai eu aucun hématome au niveau des ischios. Je suis aujourd'hui à j+5 et je n'ai toujours pas à me plaindre des douleurs presque inexistantes que je gère simplement avec des paracétamols. Mes plaies sont belles et propres mais... DÉMANGENT A DEVENIR FOUS. Parait-il que c'est signe de guérison, que les tissus se régénèrent.
Donc voilà... vous voyez, même nous les non-sportifs ou les non-skieurs peuvent subir cette intervention. Qui peut comme dans mon cas se passer très bien! Courage à tous !
Laurina 17/01/2020 à 04h34  1 réponse / Participez
Bonjour ça fait 18 mois que j’ai été opéré du lca avec suture des deux ménisques, j’ai pu reprendre le foot sans réel soucis, cependant je n’ai jamais pu récupérer mon extension du genou complete (j’ai fais une irm pour voir un éventuel syndrome de cyclope mais rien à déclarer...) mais dernièrement je ne peux plus descendre les escaliers sans souffrir, je ne peux pas courir j’ai une douleur abominable au genou qui m’empêche de faire des efforts physiques, ca vous est arrivé ? Que dois je faire mon genou enfle toujours apres l’effort mais rien à signaler. Juste une extension incomplète du genou et une douleur énorme qui m’empêche de courir (je peux pas poser le pied au sol tellement c’est douloureux...
Lirasfem 16/01/2020 à 22h34  Votre aide ou réponse
Que du bonheur ! 51 an, on ne voulait pas m'opérer (trop vielle et pas assez sportive ) mon genou instable depuis 1 an et demi, que je maintenais "mentalement", à retrouver enfin sa place et sa tenue. Moins de 24 heures après l'opération, je me balladais dans l'hopital avec les béquilles, à J+3 Flexion à 70° et stabilité sur les deux jambes... J+8, je suis à + de 90°, plus qu'une seule béquille d’appui. Par contre, choix d'une rééducation en centre 2 jours après l'opération, donc kiné tous les jours.... Douleur super bien pris en charge. Que du bonheur ! juste un regret, ne pas avoir pu le faire avant !
kristina 16/01/2020 à 13h16  Votre aide ou réponse
Bonsoir.

Je me suis blessé le 13 janvier 2019 au ski.
Suite à ma chute j'ai rompu le ligament croise antérieure et micro fissure sur la corne postérieur du ménisque interne. Suitz a mon rendez vous chez le chirurgien il ma dit que j'ai plus besoin de me faire opéré car j'ai fait beaucoup de rééducation avec le kiné. Mes malgré tous j'aimerais refaire du ski.
Est ce possible à votre avis. En faisant attention. ?
Quelle conseil vous donnerez
Merci bonne soirée.
Cassandra 15/01/2020 à 20h32  1 réponse / Participez
Bonjour à tous,

Je me suis fait opérer il y a 6 mois et demi les LCA (genou droit).

J'ai repris les entraînements de foot doucement il y a 10 jours (pas de contact ni d'intensité, juste courses - passes - petit jeux tranquilles). Les premiers entraînements se sont passés parfaitement, aucune douleur ni rien. Par contre hier, suite a un changement de direction, j'ai eu un léger craquement dans le genou puis une gène. Aujourd'hui il est un petit peu douloureux et gonflé. J'ai crains le pire en me disant que tout avait lâché, mais je pense que j'aurais + mal que ça et que je serais bien gonflé si c'était le cas. Quelqu'un aurait des conseils ou aurait vécu la même chose ?
Boba 15/01/2020 à 18h42  3 réponses / Participez
Bonjour,
J'ai eu un accident de ski il y a 9 jours. L'IRM a montré la rupture complète du LCA Gauche. J'ai 28 ans, je suis sportive (beaucoup de course à pied, trail, escalade), donc je voudrais à faire opération. Je viens de déménager sur Nantes, je ne connais pas très bien le monde hospitalier. Est-ce que vous pouvez me conseiller une clinique/chirurgien? Et aussi un kiné ?

Pour le moment, le médecin de sport que j'ai vu hier à Paris, toute de suite après l'IRM, m'avait prescrit 30 séances de kiné et de lâcher l'attelle et les béquilles. Je trouve ça bizarre, j'utilise quand même les béquilles, je boîte mais ca ne fait pas trop mal non plus, c'est surtout la fatigue musculaire après une semaine d'immobilisation....
Anastasia2 10/01/2020 à 17h14  3 réponses / Participez
Bonjour, voilà 6 jours que j’ai été opéré du lca par didt et du menisque
A j4 un hematome est survenue derrière le genou et s’est propagé cers la cuisse et vers le mollet, a j6 ça commence à être douloureux.
Avez vous des retours similaires?
Merci
Epeo57 09/01/2020 à 18h21  5 réponses / Participez
Bonjour, je me présente, Camille, je fais du foot depuis petit et je me suis fais opérer du LCA en mai dernier. Le problème que j'ai c'est que ma flexion est correcte après une séance de kiné (je touche quasi la fesse) cependant voila il me faut un bon échauffement avant d'y parvenir cela n'est pas "naturel" et sans douleurs, de même pour ma flexion.
J'en ai donc parlé avec mon kiné, qui lui me dit que le chirurgien a surement beaucoup tendu le ligaments et c'est donc assez compliqué de le détendre.. J'ai donc été revoir le chir et il m'a rassuré, pas d'opérations necessaires etc.
Je fais des progrès mais TRES lentement et cela me fait peur, je ne sais pas si cela est courant et si la reprise des entrainements est possible et sans risques?

Merci
Camille08 09/01/2020 à 15h22  Votre aide ou réponse
Bonjour à tous!
Je viens témoigner suite à mon opération et je mettrais mon évolution ici, car ça m'avait bien aidé de lire les témoignages avant mon opération.

Je me suis rompu le LCA du genou droit en juillet, sur un simple faux mouvement. L'opération a été décidée en août mais travaillant en parti en libéral, j'avais besoin d'un peu de temps pour terminer des contrats importants.

Je me suis donc faite opérée hier matin par DIDT. Entrée à 7h30 à l'hôpital, à 8h descendue en salle d'anesthésie pour ma rachianesthésie. C'était ce qui m'angoissait le plus et en fait ça c'est super bien passé, l'équipe était très à l'écoute et m'a rassurée et au final j'ai rien senti.

On m'a également injecté un produit pour me détendre, je ne saurais pas dire si ça a vraiment fonctionné vu que je n'étais pas méga stressée, mais au moins ça ne m'a pas "shootée", je ne somnolais pas.

Pour l'opération j'avais prévu un casque avec de la musique, mais finalement me retrouver avec le casque sur la tête, le bas du corps anesthésié + le champ stérile qui passait juste devant ma tête, je me sentais un peu trop oppressée et j'ai préféré ne pas mettre la musique. En plus le chirurgien opérait en musique alors c'était chouette.

Objectivement, l'opération va vite mais ça m'a semblé un peu long (je ne suis pas patiente) t j'avais un peu trop chaud à cause du chauffage soufflant.

Ensuite j'ai passé une heure en salle de réveil, la mobilité revenait bien mais pas vraiment la sensibilité. Ils m'ont quand même remontée en chambre où on m'a servi à manger et à boire.

2h après être sortie du bloc j'ai demandé à ce qu'on me lève pour aller aux WC mais ma jambe gauche n'était pas encore complètement réveillée niveau sensibilité donc c'était un peu folklorique, mais avec une AS et un déambulateur, j'ai pu aller faire pipi.

La douleur (légère) a commencer à se réveiller à ce moment là donc j'ai demandé un doliprane (ça ne nécessitait vraiment pas plus) et ensuite j'avais le droit de sortir donc mon conjoint est venu. Bon, au final il manquait des papiers donc on a attendu 3h mais j'ai fini par pouvoir sortir et rentrer chez moi.

J'avais quelques douleurs hier soir et je craignais pour la nuit car j'avais beaucoup de mal à me positionner dans le lit malgré les coussins, et le moindre mouvement tirait très fort. Mais au final j'ai réussi à trouver une position où je n'avais pas mal et où ma jambe était bien soutenue, et j'ai dormir comme un bébé!
Je me suis réveillée plusieurs fois non pas à cause de ma jambe, mais de mon chien qui pleurait pour me rejoindre dans le lit (j'ai installé un lit au RDC de ma maison pour plus de facilité donc forcément il voulait en profiter :p ).
Les douleurs ont complètement disparu pendant la nuit et se réveillent maintenant, mais en même temps je me suis un peu affairée ce matin, je n'aurais peut-être pas dû.

En tout cas je suis vraiment contente, pas de douleur insupportable pour le moment, je ne regrette pas!
Désolée pour le pavé!
Mélanie59 09/01/2020 à 09h04  11 réponses / Participez