FORUM des mous du genou
Cet espace vous permet de partager et échanger entre mous du genou !

Ce forum contient   3110 messages et   15948 réponses
Posez votre question, un mou du genou aura forcément une réponse...
Prénom
Sujet (obligatoire)
Votre question ou témoignage
Suivre la discussion
Saisissez votre email (il sera non visible)
pour être averti lorsqu'une réponse est déposée
 

Bonjour à tous,
Opéré le 4 octobre 2019 avec la méthode DIDT genou gauche (ça fait maintenant 4 jours) je viens de commencer aujourd'hui ma première séance de kiné, bref on a pas fait grande chose mais en faisant des exercices de contraction du quadriceps en levant le pied vers le haut j'ai ressenti une grande douleur au niveau du tunnel fémoral. Je veux savoir est ce que c'est normal de sentir cette douleur ? est ce que j'ai bien fait de commencer la rééducation plus tôt (à j+4) ou il faut attendre encore quelque jour ? Quand faut-il débuter la rééducation après une DIDT ?
Mouniim 08/10/2019 à 19h43  8 réponses / Participez
Bonjour à tous,
Je suis en ancien de ce forum :P
Petit historique : j'ai pété mes ligaments le 4 février 2018, opéré le 19 mars 2018, repété ménisque interne 4 septembre 2018, nouvelle opération 1 octobre 2018 et finalement rupture partielle ligamentoplastie au foot mi-juin 2019, sans opération car LCA en nourrice et le chirurgien (pas le même que les 2 première car je n'ai plus confiance en lui après toutes ces blessures) pense qu'il faut pas opéré.
J'ai repris la semaine dernière le Basket en compétition mais je sens que mon genoux est encore "bof", sans décrire le bof car ça me fait mal au coeur.
Tous les kinés avec lesquelles j'ai travaillé depuis février 2018 (3 kinés) ont des cabinets de 20 m² et 2 balles de volley et un vélo, je sens que je progresse plus du tout avec eux et que je paye 30€ juste pour dire "j'ai fais du kiné".
On arrive finalement à la question : Connaissez-vous un BON KINE, qui est dans UN GRAND GYMNASE avec du matériel, de la place et surtout qui connais des bon entrainement pour jeunes sportifs (comme ceux qu'on voit à la télé pour les joueurs de foot/basket), même s'il coûte plus cher que 30€, je m'en fou.
Je crains que ma rupture partielle se transforme en total dans pas longtemps.
(S'il y a d'autre ruptures partielles en nourrice qui n'ont pas été opéré et qui ont repris le sport en compétition sans blessure, merci de me le dire ça me remontrai énormément le moral).
Merci beaucoup à tous,
ZEID.
Zeid 08/10/2019 à 17h46  2 réponses / Participez
Bonjour,
5 mois apreS ma ligamentoplastie du lca, je viens de chuter sur les fesses en provoquant une flexion forcée du genou. Claquement, puis douleurs diffuses ds le genou et ds la cuisse tibia mollet, genou un peu enflé. Je boitille.
J’avoue flipper d’avoir rompu le greffon. J’etais contente d’avoir fait mon premier gros footing ce matin....grrrrrr
Si kelkun connaît les symptômes d’une récidive de rupture.
Coconi 06/10/2019 à 21h00  5 réponses / Participez
Bonjour à tous,
étant une joueuse de handball ( 18 ans), je me suis fait les ligaments croisés lors d'un match en janvier 2018 (rupture totale du ligament antérieur). Je me suis fait opéré en juillet 2018 car trop gonflé pour être opéré avant. Suite à l'opération, j'ai fait du kiné 3 fois par semaine jusqu'à juin 2019 ( avec réathlétisation avec coach de avril à juin en plus). J'ai donc repris le handball en septembre 2019 et 3 semaines plus tard, je me suis fait le genou controlatéral (même sensations) etc.

J'aimerai avoir quelques avis sur ma situation. Est-ce que mes genoux ont une importante laxicité? ou un défit par rapport à mon genou opéré?

Et surtout est-ce vous pensez que je pourrai reprendre le handball après 2 genoux opérés? est-ce conseillez de faire un sport pivot avec des "faux" ligaments?

Merci
maellehand 04/10/2019 à 16h47  1 réponse / Participez
Bonjour,
Opéré avec la technique K.J J' ai passé un irm à 7 mois à cause d un epanchement persistant Le résultats est que tout est normal sauf la vis dans le fémur qui dépasse de 6mm. Dans la conclusion de l irm il ne mentionne pas que la vis qui ressort peut causer l inflammation (bizzare) mais que l inflammation serait du côté du tendon rotulien.sauf que je ne peux pas trop marcher.comme une gêne dans le genou.est ce du à la vis ? Quelqu'un a eu ce problème ? Je vois un chir la semaine pro.
Merci
jadakk 29/09/2019 à 01h52  2 réponses / Participez
SALUT la communauté !

20 Septembre 2018 accident de wakeboard..
2 MAI 2019 OPERATION LCA + ménisque

AUJOURDHUI post op 5 mois .. RAS bonne progression, récupération longue du quadri, mais ischio, extension et flexion nickel.. le rêve du mou du genou opéré !

Et le weekend dernier, (samedi 21/09 oui oui pile un an plus tard) un peu de dancefloor endiablé et CRAC le déhanché de trop... douleur immédiate + boiterie puis plus rien, 48h après le genou se dérobe une seule fois. aïe aïe le stress...
AUCUN gonflement à déclarer.. genou quelque peu douloureux.. mais tolérable, impression de craquement..

Aujourd’hui (vendredi 27/09) Mon kiné est septique.. confirme que l'ensemble du mécanisme a "bougé" , qu'il y a un léger "jeu" au test du tiroir et refera un point dans 48h, mais ne confirme pas à 100% une rupture totale du greffon..;

Certains d'entre vous on t-ils connu la rupture totale du greffon? Douleur ? Gonflement? Sensation? Reprise de sport? réopération? et MORAL?

Merci à vous tous pour votre temps de lecture et vos futures réponses :)!
Kolokoko 27/09/2019 à 13h16  3 réponses / Participez
Bonjour à tous,
J'aurais aimé avoir le témoignage de personnes qui ne se sont pas fait opérer suite à une rupture du LCA.
Suite à un accident de tennis je me suis rompu les ligaments début juillet. Le ménisque n'est pas touché et visiblement mon ligament a gardé un bon axe.
Je suis passée de rdv en rdv et fin août j'ai vu en chirurgien qui m'a dit qu'il prendrait un décision sur l'opération que lorsque que j'aurai fait des séances de kiné pour voir comment mon genou allait se comporter. Donc prochain rdv le 2 octobre et verdict.
Moi perso je ne suis pas contre l'opération, bien au contraire, je serais plus sereine pour l'avenir. Sans opération j'aurai toujours l'impression d'avoir une épée d'amoclès au dessus de la tête.
Mais voilà dans mon entourage beaucoup me disent que vu mon âge (42 ans) l'opération n'aura pas lieu. Je suis très angoissée depuis l'accident, j'ai peur de ne pas pouvoir reprendre le sport normalement. Je fait environ 4 heures de sport/semaine (tennis, running, step) et en période de tournois Il m'arrive de faire des matchs de 2h/2h30 plusieurs fois dans une même semaine.
Est-ce qu'un genou non opéré peut tenir ce rythme ?
J'ai lu pas mal de post sur ce site mais tous les témoignages parlent d'opération donc merci de me faire part de votre expérience.
Audreyp 25/09/2019 à 10h00  6 réponses / Participez
Bonjour,

Je suis à 6 mois post op et j'ai effectué mon test isocinétique et les résultats sont mitigés...

Pour les Ischio Jambiers j'ai un déficit de 7 donc selon ma kiné on est bon dans les temps c'est le bonne nouvelle.

En revanche pour les quadriceps j'ai un déficit de 37 degrés selon ma kiné c'est mauvais je suis en retard dans ma rééducation à ce niveau puisque certains après 3 mois post op sont à moins 30...

Elle va me faire un protocole spécifique pour les quadriceps.

Le prochain test isocinétiques aura lieu début décembre j'espère reprendre le tennis tranquillement en janvier c'est je pense compromis sniff.
removof 25/09/2019 à 08h54  1 réponse / Participez
Bonjour, merci pour vos conseils et votre aide je vous explique. Je me suis fait opérer des ligaments croisés le 11 avril 2018 technique utilisée KJ, aujourd’hui j’ai toujours mal au genou j’ai comme l’impression d’avoir un corps étranger dans le genou des drôles de sensations, l’extension et Élections sont bons.
Je suis allé voir mon chirurgien le docteur Hawk de l’hôpital de Bourges et il m’a simplement dit en l’espace d’une minute de consultation que je devais vivre avec ma douleur.
Je lui ai donc demandé une I.R.M. que j’ai faite je suis ensuite allé à Paris voir un autre chirurgien en hôpital militaire il m’a dit que l’opération avait bien été faite mais que j’avais début d’arthrose un ligament interne un peu abîmé et aussi un léger souci au ménisque.Il m’a dit que mes problèmes ne nécessitait pas de chirurgie. Ce chirurgien m’a donc proposé une injection par PRP plasma riche en plaquettes.
Aujourd’hui je suis prêt à tout pour retrouver un genou digne de ce nom j’ai 41 non mais j’ai encore du potentiel pour faire mon sport et notamment la reprise du foot donc pour ceux qui ont les mêmes soucis que moi merci de me faire partager votre expérience.
Merci pour votre aide
Amine.
Amine 22/09/2019 à 17h32  2 réponses / Participez
Bonjour mon fils a été opéré en août 2018 macintosh à 17 ans du lca suite à une rupture au foot il asuivi la rééduc en respectant le protocole et 8 mois après son pied roule sur le ballon et il a une grosse entorse le chirurien dit que le ligament à tenir et diagnostique une entorse du ligament interne en juillet il reprend le foot tire dans le ballon et à nouveau entorse dire bénigne mais le chirurgien 1 mois plus tard à l'examen clinique annonce rupture de ma greffe on hésite à refaire la même technique opératoire faut il changer juste 1 précision mon fils est hyperlaxite Merci pour votre retour
Mlf 18/09/2019 à 15h45  Votre aide ou réponse
Bonjour,
Je viens vous faire un petit retour suite à l'opération.
Finalement j'ai choisi l’anesthésie rachis. Etant un peu stressé l'anesthésiste m'a administré un léger calmant qui a bien fait son effet. Ensuite est venue l'anesthésie, une locorégionale qui consiste en deux piqûres proches des nerfs afin de rendre insensible les zones opérées et puis est venue la "péridurale".
L'opération s'est bien déroulée, finalement le chirurgien à confirmé la fissure du ménisque. La suture n'étant pas possible, il a donc retirer le morceau. La partie fissurée n'étant pas située sur une zone d'appui cela n'a pas eu d’incidence.
L’anesthésie locorégionale est restée assez longtemps après l'opération (3/4 jour) par conséquent je n'ai quasiment pas eu de douleur. J'ai juste eu les anti-inflammatoires pendant 5 jour mais je n'ai pas eu besoin de Doliprane.
Le kiné me dit que la progression se fait correctement. Depuis dimanche, dès l'arrêt des anti-inflammatoires, un hématome est apparu qui rend le genou un peu plus raid et sensible, le kiné m'a donc conseillé de marcher pour le résorber.

Sur ce je vous souhaite une bonne journée et un bon rétablissement aux opérés!
Flowen 18/09/2019 à 14h03  Votre aide ou réponse
Cc j me suis fait opérer des ligaments croisés antérieure I 11 septembre et j'ai un hématome qui me comprime la jambe. J souffre beaucoup. Depuis hier j'ai des bas de contention qui me font souffrir aussi et qui j'ai l'impression me fait gonflé la jambe
Phanie 18/09/2019 à 07h39  1 réponse / Participez
Bonjour,
J’ai 58 ans, suite à une rupture du LCA du genou droit (+LLI) début mars 2019 en pratiquant le kitesurf, j’ai été opéré fin mars avec la technique ‘’Internal Brace’’.
La lecture des témoignages de ce forum m’a bien aidé dans mes galères rencontrées, et à mon tour maintenant de partager mon expérience si elle peut apporter des éclairages à quelques mous du genou.
Suite à l’opération du LCA et après 1,5 mois de rééducation chez un kiné de ville, je boitais bas avec mes 10° de flessum en extension et mes 80° de flexion.
Mon chirurgien m’a détecté de fortes adhérences, il m’a demandé d’améliorer ma rééducation en choisissant un kiné spécialisé dans le sport et de nous revoir 1,5 mois plus tard.
J’ai donc changé de kiné et si l’état de mon genou s’est un peu amélioré, je suis resté à 5° de flessum en extension et 90° de flexion.
Mon chirurgien a trouvé cela très insuffisant et conclu que les adhérences toujours aussi présentes bloquaient ma guérison.
Il est vrai que je ressentais toujours après 3 mois, une barre sous la rotule et idem au niveau des quadriceps au dessus du genou, avec un genou toujours assez gonflé.
Il m’a donc réopéré début juillet (3,5 mois post op LCA) pour retirer ces fameuses adhérences, cela s’appelle une Arthrolyse, en m’indiquant que dès la semaine suivante je récupérerais une extension totale et la majorité de ma flexion.
Douche froide, les 2 semaines qui ont suivis étaient pires, retour aux 10° de flessum en extension et 80° de flexion à chaud.
Très compliqué mentalement après 4 mois d’en être à ce stade et de boiter toujours aussi bas après 2 opérations …
Et puis, à compter de la 3ème semaine, à force de rééducation et de glaçage, mon genou a enfin commencé à dégonfler et durant les 2 semaines suivantes à faire des progrès surprenants auxquels je ne m’attendais plus, pour arriver à retrouver l’extension complète, une flexion à 120° ET enfin ne plus boiter :)
Aujourd’hui à 5,5 mois post opération LCA, les progrès continuent, je suis à 135° en flexion avec l’extension toujours complète et du coup je commence à recourir gentiment, vélo sans soucis et surtout tellement soulagé d’être revenu à peu près dans les temps et sur le bon cursus de guérison.
Il semble que j’ai eu du mal à digérer et à récupérer des traumatismes des opérations subies, mais qu’ensuite en mode ‘’diesel’’ je progresse assez vite.
Toutes ces explications pour répéter ce que beaucoup ont écris avant moi mais qui est si vrai : chaque organisme réagi et évolue différemment à une/des opération(s) du LCA. C’est long, stressant, fastidieux, mais ce qui est certain, c’est qu’il ne faut surtout rien lâcher, être patient et toujours y croire !!
Il me reste encore du chemin pour recouvrer toutes mes capacités car j’ai perdu beaucoup de mes quadriceps et ischios, mais je vis dorénavant normalement et mes espoirs de guérison sont enfin retrouvés !!
Bon courage à toutes et tous
Denis 17/09/2019 à 16h53  14 réponses / Participez
Bonjour
Voici qqs nouvelles de mon genou gauche ?.
Kiné pour renforcement musculaire et proprioception en vue de l'opération, couplée évidemment avec marche (à faible dose je sentais mon genou, contrairement au début), vélo et palmage.
Vacances en août qui m'ont permis d'accentuer ce travail, un peu trop car lors de notre virée à vélo (canal de Nantes à Brest, plat et sans difficultés) je me suis chopé une tendinite sur Achille (mon pseudo n'est pas usurpé, et je ne parle pas des papiers perdus, de la crevaison etc...).
Juste avant l'opération re-kiné 5 séances de renforcement musculaire sur ischio-jambiers et quadriceps.
Opération donc le 13/09 en didt (Dr Wessely Keraudren Brest) qui selon lui s'est super bien passée (cad sans complications très simple).
Retour maison le soir même j'ai un peu trop "marché" (200 mètres à tout casser, avec mes 2 béquilles en plus) mais, j'ai senti le soir et la nuit suivante.
J'ai donc calmé le jeu hier et suis restée tranquille, même si j'ai un peu évolué en déroulant bien le pied pour activer la circulation.
De toute façon pour ma part je me sens diminuée (et c'est malheureusement la réalité ?) et la sieste s'impose rapidement.
Douleurs récurrentes mais rien de catastrophique, je prends des doliprane régulièrement, même la nuit.
Demain kiné pour la 1ere fois en post-opératoire, j'ai "hâte" de commencer.
Selon les conseils du kiné à la clinique je bouge aussi régulièrement mon pied en flexion extension pour la circulation et la mobilité de la cheville.
Évidemment glaçage régulier (même si, j'ai lu sur la notice, déconseillé sur personnes avec syndrome de Raynaud ou assimilé, ce qui est évidemment mon cas... (cf pseudo))
Voilà j'espère que cela aidera qqs personnes.
Avez-vous eu des douleurs et pendant combien de temps ? La kiné aide-t'elle à la calmer?
Bon courage à toutes et tous
Poisseuse 15/09/2019 à 09h11  2 réponses / Participez
Bonjour ,
J aimerai savoir au bout de combien de temps vous avez pu vous remettre accroupi sans douleur ? Je suis a 5 mois et je peux faire.le geste mais pas a fond sinon douleurs et c est pas hyper fluide.
Merci
Jennnn 10/09/2019 à 13h26  3 réponses / Participez