FORUM des mous du genou
Cet espace vous permet de partager et échanger entre mous du genou !


Ce forum contient   2482 messages et   12836 réponses
Posez votre question, un mou du genou aura forcément une réponse...
Prénom
Sujet (obligatoire)
Votre question ou témoignage
Suivre la discussion
Saisissez votre email (il sera non visible)
pour être averti lorsqu'une réponse est déposée
 

Salut les gens,
J'ai lu avec plaisir vos expériences donc je vais partager la mienne !
Rupture en 2 temps : le 3 mars, un premier choc ski gauche dans le genou droit qui a fait le mouvement vers l'extérieur, j'ai pu finir la descente à ski, peu de gonflement et douleur moyenne, mon généraliste n'était pas alarmiste. Donc j'ai repris mes activités normales (je suis assez sportive) mais 3 semaines après, le 24 mars j'ai fait un mauvais blocage au basket et là la douleur a été intense. Donc IRM 10 jours après qui annonce la couleur... Rupture partielle LCA et rupture LLI. Rendez vous chez le chirurgien le 13 avril.
Renforcement pré-op avec 2km de natation avec palmes par jour (presque tous les jours), quelques séances d'escalade très tranquille, quelques randonnées et du vélo ainsi que des squats, et de la proprio chez un kiné.
Opérée le 15/05 du LCA et LLI par DT4 sur Toulouse, en ambulatoire et anesthesie locale, Descendue au bloc à 14h30 et sortie vers 19h30.
Ansthesie : un coup de planeur et j'ai même pas senti les pikouzes à l'arrière de la cuisse. Petite sieste et je me réveille devant le bloc, où un nouveau coup de planeur me fait redormir jusqu'au réveil vers 17h. Je n'ai donc rien cogité du tout ... Merci à l'anesthésiste super à l'écoute !
Le soir même, jambe anesthésiée, chewing gum, un véritable bout de viande à soulever de part et d'autres mais les escaliers passent en béquilles (acrobatique qd même, faut s'entrainer avant pour avoir le truc). Mon kiné m'explique que tout exercice fait avec la jambe saine est mémorisée par le cerveau qui duplique ensuite sur la jambe opérée : donc je pense que tout le travail pré-op est bon à prendre ! Le soir j'ai donc pris un anti inflammatoire et ce pendant 4 jours. Pas de douleur à noter, le genou est moyennement gonflé (un peu qd même !). Nuit courte 0h-6h, je suis une lève tôt !) mais réparatrice.
A J+1 je clopine chez moi et vais chez le kiné en béquilles ainsi qu'à la pharmacie (tout est de plain pied chez moi, ouf !), beaucoup de glace et de repos jambe en l'air. Chez le kiné 80° en flexion sans forcer, massage et écrase coussin. Très bonne nuit.
A J+2 je peux lâcher une béquille et agrandir mon champ d'action, petite balade. Nuit nikel.
A J+3 je peux passer le balai chez moi et marcher encore mieux. Nuit nikel.
A J+4, je me suis inscrite en salle de sport pour travailler le haut (un peu de muscu même si j'aime pas trop ça en temps normal : ça fait du bien de se défouler et c'est bon pour le moral de se sentir actif), toujours du kiné avec un peu de proprioception, des levers de jambe en verrouillant la rotule en vertical puis latéral à J+5. premiers squats en flexion faible (30°) avec swissball dans le dos. Je pose l'attelle la nuit mais je bouge pas...).
Bref, pr le moment, tutti va bene. Je pense que la clé est de bien préparer l'op. et adopter ensuite un régime semi actif à l'écoute de son corps. Sans négliger les longues périodes de repos et de jambe en l'air.
A suivre, courage à tous !
anakreenskyider 21/05/2018 à 07h46  4 réponses / Participez
Bonjour,
Je me suis fait une rupture des ligaments croisé 27septembre, je me suis fait opérée le 23 février, j’ai ensuite subie une mobilisation et un arthroscopie le 4 mai parce que je n’avais pas récupéré la flexion ni l’extension. Aujourd’hui a deux semaines de celle-ci, je n’ai encore pas récupéré la flexion et l’extension. Je ne sais plus quoi faire et quoi penser. Quelqu’un ici pourrait répondre à mes questions ou à subit la même chose ?
Marion98 19/05/2018 à 20h46  9 réponses / Participez
Bonjour à vous !
Opèré le 7 mars dernier par la technique DT4 ( 1 peu plus de deux mois) du LCA genou gauche .
J’aurai une petite question , sentez vous au toucher l’implant qui permet de tenir votre nouveau ligament ?
Notamment quand le genou est en flexion ( ça se voit même un peu )
Je pense que c’est l’implant que je sents , car c’est dur au toucher et ça suis mes mouvements de flexion et extension
Ça se trouve sur la parti externe de mon genou , et cela m’inquiètes un peu !!
Dites moi :)
Merci pour vos réponses et bonne convalescence à tous !!!
matmat33 19/05/2018 à 17h37  3 réponses / Participez
Je me suis fait opérer le 19/04 par le docteur Huguet à Nantes. La rééducation se passe bien. J'ai récupéré l'extension complète au bout de 1 semaine et demie, 2 semaines. Je marche sans béquilles quasiment (sauf longue marche : +15min). Je crois m'être claqué par contre hier, j'ai entendu un "clac" sous mon genou mais j'ai cru comprendre que cela était courant pour ceux qui récupéraient bien de l'opération. Je fais déjà certains exercices (chaise ). La glace est très efficace pour dégonfler le genou et apaiser la douleur mais j'en ai plus besoin. Je souhaite à tous les opérés une bonne rééducation. Soyez patients, c'est le maître-mot. Pas de pression pour ceux qui doivent se faire opérer. C'est loin d'être aussi douloureux qu'on peut le croire. La rééducation est le plus important.
vincentgjrrgr 19/05/2018 à 14h45  Votre aide ou réponse
Je me suis faite opéré hier et ils m’ont laissé sortir direct alors que ce n’était pas prévu. Je n’ai quasiment aucune douleur et je tend ma jambe presque entièrement et la plie aussi assez bien. Je marche juste avec des béquilles pour ne pas forcer mais elles ne me servent qu’à moitié et je porte une attelle articulée. Courage je pense que la vitesse de récupération est différente pour tout le monde.
Ps: je suis de base assez sportive (sport de combats notamment en compétition)
Maï 19/05/2018 à 00h55  2 réponses / Participez
bonjour, opérée d’un lca d’idylle et suture ménisque le 10 avril, je m inquiètes de ne pas recuperer l extension.
J ai vu le chirurgien le 30 avril qui a bondit quand il a vu mon genou car flessum a 40...et depuis je stress du fait que ma jambe ne tende pas mais j ai une forte douleur sur les côtés de la cicatrice , partie chaude et très tendue...je travaille avec le kine mais quand je suis debout j ai pas beaucoup d amélioration. Qu en pensez vous? Je dois revoir le chirurgien le 29 mai.
Juva 18/05/2018 à 13h17  1 réponse / Participez
Je regarde DT4 et sites genou.com et kiné sport. De ce que je lis, je comprends que (sauf sports de combat) DIDT ou surtout DT4 semblent plus avantageuses, non?
Il semblerait que KJ engendre plus de douleurs du tendon et rotules (d'autant que j'ai le syndrome fémoro patellaire...)
Enfin à nouveau je suis perdue
Il semblerait que KJ soit une technique antérieure à DIDT ou DT4
Pourtant il semblerait que mon futur chirurgien estime "DIDT technique pour débutants"
Vraiment je ne comprends pas...
Sophie Hu 15/05/2018 à 20h44  8 réponses / Participez
Bonjour
J ai été opéré le 23/04 donc presque 3 semaines, j ai toujours pas le verrouillage actif de l extension car c est assez gonflé je pense, au bout de combien De temps avez vous récupéré ça car pour la marche c est facile sans ...
Merci à tous
Mattrims 13/05/2018 à 11h06  9 réponses / Participez
bjr tout le monde ,juste une petite question , pour la position a genou par la suite ,j entend tout et n importe quoi.rassuré moi on peut se mettre a genou apres une bonne reeducation, merci de vos reponses
beslay 13/05/2018 à 09h15  4 réponses / Participez
Bonjour,

J'ai subi une opération sur le LCA ainsi que des sutures méniscales au niveau du genou droit le 09 mai 2018

La rééducation commencera trois semaines après l'opération.

Y a t-il un programme particulier durant ces trois semaines ? Je dois être toujours allongé ou marcher un peu ?

Quelles sont les bonnes pratiques durant cette période afin d'accélérer la reprise fonctionnelle du genou et éliminer les douleurs et les gonflements.

Merci
Mehdi007 13/05/2018 à 08h44  3 réponses / Participez
Coucou tout le monde, ca y est pour ma part l'opération est imminente elle a lieu dans 5 jours (tout juste un mois apres la blessure) je vais me faire refaire le lca en didt et deux fissures meniscales en ambulatoire (foot)... et pour tout vous dire je suis dans le brouillard total rien ni personne ne me rassure je suis un peu en panique d'avoir mal, de rester bloqué a la maison sans pouvoir etre libre de mes mouvements, que l'opération foire, ou meme de ne pas pouvoir reprendre une vie normale (j'ai 37ANS)
qui pour me remonter le moral:(:(:(
lous 13/05/2018 à 01h44  2 réponses / Participez
Bonjour a tous,
Voilà juste une petite interrogation car suite à une operation du lac le 21 février donc il y a 2 mois et demi je ressens comme un inconfort au niveau du haut de mon tibia.
Cela apparaît de temps en temps lors des descentes d'escalier ou dans des pentes importantes et c'est comme ci il y avait frottement entre 2 os.
c'est une sensation assez désagréable et donc assez flippante.
Est ce normal à ce stade ou dois je m'inquiéter?
Merci à vous pour vos responses.
ronny 12/05/2018 à 18h51  Votre aide ou réponse
Bonjour
Voilà j'ai repris la course à pied en montagne 15km avec 800d+ après opera tion par DIDT + latéral externe. Mais voilà j'ai une douleur sur le côté externe du genou...
Pas de gonflement.
Mais je sais pas quoi faire?
Margaux2 12/05/2018 à 16h48  Votre aide ou réponse
Bonjour
"sauvetage" de ma nièce, 4 ans , que papa a eu la bonne idée d'emmener sur piste bleue alors qu'elle ne sait ni freiner ni tourner... je paye l'addition : rupture du LCA
Je suis plutôt décidée à me faire opérer mais je suis perdue. Je ne suis pas professionnelle de médecine.
Pourquoi se faire opérer? Pourquoi pas?
Un kiné me dit oui, l'autre non... Quelles conséquences dans la durée?
Opération : un chirurgien pratique DIDT , l'autre KJ, comment pourrais-je décider?
Cela pourra paraître superficiel mais quand je vois ,chez le kiné , la cicatrice laissée par KJ, ça me fait réfléchir. Pour une femme, la cicatrice warrior c'est rigolo mais pas très longtemps.
Je lis beaucoup de témoignages masculins alors évidemment la cicatrice c'est très secondaire.
Ne pas se faire opérer signifie -t-il élimination du sport? DIDT signifie-t-il prendre autant de précautions dans la pratique du sport qu'en "non-opérée"?Pourquoi est-ce moins bien que KJ?
J'ai d'ailleurs bien du mal à croire à ma rupture LCA, j'ai toujours pu marcher (enfin pas normalement), pas de craquement à la chute, pas ou peu de douleurs et pourtant c'est quand même "grave". 3 médecins confirment le "tiroir" malheureusement. L'IRM : ligamentopathie plutôt incomplète sans discontinuité" mais le chirurgien dit "signe Lachman" rupture complète.
Je trouve qu'il est difficile d'y voir clair et que, n'étant pas qualifiée, il m'est difficile de prendre "la bonne décision". J'attends donc quelques conseils et éclairages avisés...Je vous remercie
Sophie
Sophie Hu 11/05/2018 à 16h51  7 réponses / Participez
Bonsoir à tous,

J'ai découvert ce forum récemment et j'ai apprécier lire vos témoignages. J'ai donc décidé de faire le mien afin d'échanger avec vous et nous motiver pour la suite.

Tout d'abord une petite présentation : Je m'appelle Thomas et j'ai 23 ans je viens de Belgique. J'ai toujours été bien portant et très peu sportif. Mais, en Août 2017 j'ai décidé de me prendre en main.
Malheureusement, septembre 2017 en jouant avec mon frère je me suis tordu le genou => genou très gonflé => direction les urgences => diagnostic du médecin de garde => simple entorse. J'étais donc rassuré car les LCA c'est de famille...

Ensuite le temps passe et mon régime aussi. Je mesure 1m83 et je pesais 135kg. Au fur et à mesure de ma perte de poids je me sentais de mieux en mieux et j'avais définitivement arrêté de penser à mon LCA. J'ai commencé à faire beaucoup de sport, j'ai racheté un VTT je commençais à faire des randonnées, je courais parfois etc. J'avais vraiment repris goût au sport et j'adorais bouger. Mais au bout d'un moment je me suis rendu compte que quelque chose n'allait pas. J'avais toujours cette appréhension du genou droit et cela ne partait pas. J'ai donc compris qu'il y avait un problème... En effet, février 2018 (Environ 6 mois après l'"entorse") mon problème n'était pas résolu malgré ma perte de poids (93kg aujourd'hui). J'ai donc décidé d'aller consulter. Bref, après le test du tiroir antérieur qui n'était pas bon => Radio + IRM pour confirmer le diagnostic => Rupture partielle du LCA.

J'ai donc effectué 18 séances de kiné à raison de 3 séances par semaine pour corriger ce défaut car après tout mon LCA était encore (un peu) présent. Après ces 18 séances je me sentais légèrement mieux mais ce n'était pas comme avant. Mon genou se dérobait et craquait sans cesse. J'ai donc eu un rendez-vous avec un chirurgien assez réputé dans ma région qui ne pousse pas du tout à l'opération. Je lui ai dit que je voulais me faire opérer car j'étais assez actif, jeune et que ces craquements à répétition pourrait user mon genou encore plus. Malgré tout et n'étant pas chirurgien je lui ai demandé son avis => Il était du même avis que moi.

Bref, l'opération à eu lieu le 19/04/2018 en utilisant la technique DT4 cage.

Voici un bref résumé de mon état depuis cette fameuse date :

J'ai eu relativement facile à me déplacer les premiers jours avec mes 2 béquilles, les premières séances de kiné était une vraie torture (obligé de prendre des médicaments avant les séances). La flexion a été correcte dès le début 0 à 90°. Vers la deuxième semaine j'ai enlevé une béquille et les séances devenaient de moins en moins pénible. Fin de la deuxième semaine je marchais correctement sans béquille.

Cette semaine rendez-vous avec mon chirurgien qui semble content car je progresse assez vite : la fréquence des séances vient d'être réduite à 3 par semaine pour me permettre de faire de la réathlétisation.

Je continuerais ce témoignage au fur et à mesure.

A bientôt,

Thomas
Thomas2 11/05/2018 à 01h22  Votre aide ou réponse