Ligament croisé antérieur après 7 ans, vive l'électrostimulation

Lun. 30 Avr. 2018 à 23h14
Il y a maintenant 7 ans que je me suis fait opéré du ligament croisé antérieur selon la méthode DIDT.
Voilà donc un petit bilan 7 ans après l'opération du LCA, je vais ainsi parler un peu de genou, bah oui, tu n’es pas chez mamie, je ne vais pas te parler des conditions atmosphériques de ta région.
Je vais aussi te parler d’électrostimulation que j'ai (re)découvert différemment.

Avec le temps (le temps qui passe, pas la météo) le genou se fait de plus en plus oublier.
Les craquements diminuent et se font rares.

Au niveau du sport, cela est réglé depuis bien longtemps.
Le genou ne me pose aucune gêne en dehors du fait que je ne puisse pas le plier à fond sous peine de devoir crier plus fort qu'une fan de Johnny Hallyday à qui on retire tous ses disques et autographes.
Mais parfois j'ai quelques petites douleurs sur le coté du genou au niveau de l'articulation du coté du ménisque interne.

C'est là qu'intervient l'électrostimulation.
Alors évidemment l’électrostimulation n'est pas une stimulation sous musique électronique, c'est l'envoi de petites impulsions électriques pour obliger le muscle à se contracter.

L'électrostimulateur envoie un tout petit courant électrique au muscle pour le stimuler.
Et selon le programme et l'intensité du courant électrique, cela aura pour effet de soigner, relaxer ou renforcer la zone sur laquelle vous appliquez les électrodes.

Il paraît que dans l’Antiquité égyptienne (2 500 environ av. J.-C.), ils utilisaient des anguilles électriques leur déchargeant des impulsions afin de soulager leur douleur.
Bon moi je me voyais mal aller chez le poissonnier lui demander des anguilles, alors j'ai préféré opter pour un électrostimulateur.

On peut coller les électrodes presque partout, les avant-bras, le bas du dos, les bras, les coudes, les cuisses, le dos, les épaules, le haut du dos, les mollets, les pieds, le ventre, les poignets, les chevilles, les genoux et même les fesses.
Bon perso je n'ai pas besoin de me muscler les fesses, mais j'ai bien une idée à qui le prêter.

Les électrostimulateurs que l'on utilise chez le kiné sont en général professionnels et de qualité mais on ne va pas se mentir, les électrodes sont presque systématiquement en bout de course, à savoir que vous êtes la 100ème personne à les avoir utilisées une vingtaine de fois.

Les électrodes ne tiennent donc plus sur votre peau poilue (ou votre moquette pour d'autres), elles rebiquent de tous les côtés (les électrodes par votre moquette). On appuie dessus comme des malades (oui, on est un peu malade parfois) pendant 10 minutes, comme si le gel conducteur allait se remettre à avoir plus d'adhérence sous la contrainte et la pression que nous lui infligeons.
Il a même pas peur le gel, mais en fait il se marre bien, car ça fait déjà 95 clients qu'il n'est plus là, alors que nous, on est bien las d'appuyer comme des « débiles ».
Et si on avait un rouleau de scotch sous la main, on en mettrait bien un peu.

Maintenant c'en est donc fini, j'ai le mien.
Et comme il est de toute petite taille, je peux l'emmener partout.

Je m'en sers en renforcement musculaire pour la cuisse, mais surtout comme anti-douleur.
Et vous allez me dire, comment un électrostimulateur peut réduire les douleurs ?

Et bien en fait c'est tout simplement naturel.
C'est de l'électrothérapie par neurostimulation électrique transcutanée (ce qui est différent de la stimulation musculaire électrique).
La "neurostimulation électrique transcutanée" consiste à soulager la douleur en stimulant la sécrétion d’endorphine.

L’excitation par la "stimulation électrique" des fibres nerveuses produit des analgésiques endogènes qui sont des substances générées naturellement par votre organisme.
Ce sont principalement des endorphines qui, lors de leur sécrétion, agissent sur les neurotransmetteurs qui servent à gérer la douleur, le stress et les émotions.
L’électrostimulation bloque ainsi l’envoi de l’information concernant la douleur au cerveau.

Par contre si votre compagnon vous fait mal au coeur, cela n'aura aucun effet, il faudra prévoir un autre remède.

Pour plus d'info sur l’électrothérapie, c'est par là
L'électrostimulateur qui fait mon bonheur est dispo ici sur Amazon

Sur le même thème: bilan
Partagez cette page !


3 réactions pour "Ligament croisé antérieur après 7 ans, vive l'électrostimulation"

kat 10/06/2018 à 18h19
Voila une bonne idée pour nos "petites" douleurs au quotidien! Bon aussi pour moi qui ait une furieuse envi d'arrêter d'aller chez le kiné qui me donne moins de conseils sur mon genou que Mamie sur la météo!!! Heureusement qu'il y a les Mous du genou pour comprendre ce qu'ils nous arrivent...
fanette 23/08/2018 à 10h59
Merci pour ce site, très agréable à lire et bourré d'humour !
J'adore votre style d'écriture ! Bravo
Ita 05/11/2018 à 23h02
Super site merci pour ces infos et l'humour?
Votre réaction
Mon AIMABLE ÉTOURDI CHÉRI,
Cette page n'est pas le forum, pour poser une question à un mou du genou, et obtenir une réponse, va dans le Forum
Prénom (obligatoire)
Ma participation