FORUM des mous du genou
Cet espace vous permet de partager et échanger entre mous du genou !
Forum LCA > Reprise de la rééducation à M+7


Reprise de la rééducation à M+7
Bon ben voilà, tout s'explique : 7 mois après une opération du LCA + suture méniscale, je ne cours toujours pas, je ne peux toujours pas marcher vite, je descends les escaliers comme une mémé, je n'ai toujours pas l'hyperextension ni une flexion complète, et ma cuisse est totalement raplapla malgré le vélo qui s'avère, je le découvre, bien insuffisant...

Test isocinétique : presque 60% de déficit musculaire sur la jambe opérée (sans surprise mais vu que la kiné me disait que c'était normal et que ça allait revenir...) !!!

Reprise de la rééducation avec un autre kiné qui m'examine la jambe de manière experte et me confirme que ce n'est pas normal et qu'il y a atrophie musculaire.

La kiné précédente me disait qu'on ne pouvait pas mieux faire (pour l'hyperextension et le quadriceps raplapla) et qu'il fallait que j'aille courir, en plus du vélo.

Impossible de courir à cause d'une rotule hyper douloureuse (forcément, elle n'est plus tenue par les muscles). J'apprends lors du bilan du 6eme mois que j'aurais pu tout péter en allant courir...

Bilan : si un kiné ne sait pas pourquoi vous avez mal là ou là ("Je ne sais pas, c'est peut-être le ménisque...") et ne vous conseille pas (voire vous interdit, "par précaution") un programme de muscu précis à faire hormis quelques manip bien insuffisantes, même s'il reste avec vous toute la séance sans vous abandonner sur une machine, que d'ailleurs il n'a pas, fuyez.

En avant pour de la muscu perso (j'attendais que ça), en plus du kiné (qui m'a donné un protocole clair). De quoi évacuer cette colère face à tout ce temps perdu avec cette kiné, peut-être super pour faire remarcher les mémés, mais pas pour permettre un retour au sport de pivot avec contact.
Pepite007 13/04/2019 à 14h38
Partagez cette page !

13 réponses pour "Reprise de la rééducation à M+7"

Benjamin2 13/04/2019 à 17h26
Je comprends pas que tu ai attendu aussi longtemps , t’as dû revoir le chirurgien plusieurs depuis
Tout chirurgien te dira que tu peux reprendre la muscu du quadri assez rapidement aux alentours du 2ème mois avec la press etc
Mais il est vrai qu’un bon kine c’est 50% de la rééducation
Pepite007 13/04/2019 à 18h59
Oui, j'ai revu le chirurgien plusieurs fois. Il n'était pas affolé, pensant, comme moi, que la kiné connaissait son job et qu'elle me proposait des exercices et me donnait des conseils adéquats. J'avais repris le vélo de mon côté il y a longtemps sans problème mais visiblement, ça n'a pas suffi. Je précise que j'ai été opérée 2 mois après mon accident (campagne et absence des chirurgiens pendant les vacances d'été) avec immobilisation de la jambe 1 semaine post accident, dans l'attente de l'IRM, puis de la kiné pré-opératoire pas très violente non plus par rapport au sport que je faisais avant (+ extension bloquée par le ménisque). D'où la fonte très importante avant même d'être opérée.
samolo 14/04/2019 à 19h28
Je suis désolé de ce qui t'arrive, mon histoire est similaire.

Ça ne m'étonne pas malheureusement vu notre système de santé :

Le système de santé français est une honte de toute façon est très inégalitaire en vérité...
Soit tu as des passes droit en tant que sportif professionnel qui fait de la competition. En tant que sportif soit disant amateur car pas de compétes malgré +15h de sport/semaines et habitant pas dans la bonne ville on m'a refusé l'entrée en centre de rééducation....
Le bon kiné de ma petite ville ne prend plus personne avant 2020...
Du coup j'ai du faire ma rééducation avec des charlatants qui connaissent mieux les voitures que l'anatomie et ça s'est fini comme toi en autoréducation avec toutes les complications qui en découle...
C'est la faute du système de français :

On ne forme pas assez de kiné et on manque de centre de rééducation fonctionnel.
Et puis la sécurité rembourse tout, et certains généralistes complesant filent de la kiné pour tout et n'importe quoi comme des petites contractures dans le dos.

Donc pas assez de kiné = pas de concurrence entre eux = Pas besoin d'être compétent et efficace pour avoir du monde.
+ système à la con qui ne les obligent pas à prendre 1 patient/demi heure. Du coup certains abusent du système et gagnent beaucoup plus en étant beaucoup moins professionnel car prennent 3 ou 4 patients/demi-heure.

Et franchement on rééduc pas un croisé en 3 x , 10 minutes par semaine...

Système bancal où les soins de qualités deviennent réservé à l'élite^^

Un mou du genou en colère. ..
Pepite007 14/04/2019 à 22h22
Je comprends ta colère que je partage. Je rajouterais même qu'il faut avoir des sous de côté pour pouvoir être bien soigné et se permettre un arrêt assez long (à l'heure actuelle, encore en attente de remboursements de sommes très importantes).

Pour ma part, j'avais environ 30 minutes 3 x par semaine en solo avec ma kiné mais elle me faisait faire des exercices insuffisants (flexion, extension, avec ou sans son poids du corps, proprioception sur différentes surfaces, rattraper un ballon en équilibre sur la jambe opérée, et électrostimulation --> je pensais que c'était normal), ce qu'on ne peut pas deviner quand on n'est pas kiné soi-même et qu'on n'a jamais eu ce type d'opération.

Ça m'a semble très long et peu sportif mais quand on te dit que chacun avance à son rythme, qu'il ne faut pas risquer de péter la greffe et qu'il n'y a rien d'affolant à la diminution du volume de ta cuisse, comment ne pas faire confiance...

Puis tu reprends le boulot en ayant arrêté la kiné (qui estime que c'est terminé) et tu revois le chirurgien pour le bilan des 6 mois, à presque 7 mois car il faut attendre les vacances pour pouvoir faire les 150 km qui te séparent du seul chirurgien compétent du coin qui ne consulte qu'en semaine.

Quand je pense à ce calvaire que représentait l'arrêt du sport pour moi, j'avais vraiment le temps et l'envie de m'y remettre à fond bien plus tôt, si j'avais eu des instructions plus claires.

La bonne nouvelle, c'est que la greffe est en place et le ménisque suturé non douloureux. Ce n'est donc "que" musculaire !

J'ai enfin des courbatures après 3 jours de reprise à fond (toujours dans l'axe pour le moment), sans restriction débile liée à la méconnaissance du protocole, et ça prouve que tout n'est pas mort là-dedans. ;)

#motivée
Sajida 16/04/2019 à 20h59
Courage à toi et merci pour ton partage d'expérience qui pourrait nous éviter un mauvais rétablissement c'est top de ta part
Amine2 18/04/2019 à 17h15
Je suis désolé de ce qui t'arrive, mon histoire est aussi similaire.
Mon kiné de compagne m'as crée une luxation de genou et il m'as fait gâcher mon opération.

Pepite007, est ce que lors d'une forte pression sur le genou opéré vous sentez une douleur?

J'ai passé un an et demi à essayer de retrouver une masse musculaire correcte afin que ma rotule tiens correctement sans sucés. Jusqu’à ce que j'ai trouvé la solution pour traiter mon problème d'atrophie musculaire par une injection de PRP, une seul injection m'as permis au bout de deux mois de retrouver un genou correcte, et puis les séances d'entraînement ont fini par payé, j'ai pris de la masse musculaire au jambes, avec seulement une séance d'entraînement par semaine en salle de sport.
Je commence par le vélo elliptique pour préparer les muscles, puis la Presse Leg, plusieurs séances :
5 Séances de 20 en positionnant les pieds vers le haut pour travailler les ischios-jambiers.
5 Séances de 20 en positionnant les pieds en bas pour travailler le quadriceps.
5 Séances de 30 en positionnant les orteils en bas et en gardant les jambes bien droite, ici seul les orteils qui monte et qui décent pour travailler les mollet (essentiel a la stabilité du genou).

Allez progressivement avec la charge du poids.

Les machines à éviter sont
*Le leg extension : sa détend le ligament et sa créer le tiroir (que ma kiné me faisait faire tout le temps depuis 2 mois post opérateur).
*Le vélo classique, car vous solliciter les ménisques et la rotule, donc vous empêcher la cicatrisation de ménisque.

Bon courage à vous.
Pepite007 18/04/2019 à 19h48
Arf, je vois que je ne suis pas la seule... Merci pour vos commentaires !

Lors des séances de sport, j'ai seulement des douleurs rotuliennes (cartilage désormais abîmé, ce qui n'était pas le cas sur l'IRM post-accident) et souvent en haut du mollet (douleur musculaire je suppose ? La kiné ne savait pas...).

Le vélo fixe est pourtant ce qui m'a été conseillé et c'est d'ailleurs ce que je faisais quasiment tous les jours pendant mon arrêt vu que j'en ai un chez moi et que face à Netflix, ça passe tout seul. ;)

Depuis 1 semaine, sur les conseils de mon nouveau kiné, je fais 1h de stepper (j'ai investi 10€ sur le bon coin) ou 1h de natation avec palmes par jour. Je sens que ça travaille, ce qui est encourageant !

Pas de salle de sport aux alentours (la piscine n'est déjà pas à côté...) donc pas pu tester la presse, bien que ça m'ait été conseillé aussi.

A part ça, la campagne, c'est un choix de vie top ! Mais faut pas trop se blesser. :)))

Courage à tous les mous de la cuisse :)
Amine2 18/04/2019 à 20h18
Non, lorsque on a une lésion méniscale, il faut absolument éviter le vélo jusqu'à la cicatrisation du ménisque.
Vous avez pas la sensation de brûleur en dessous de la rotule juste après une séance de vélo? En tout cas c'était mon cas, et c'est comme ça que j'ai raboté mon cartilage de fémur.
Il faut plus privilégier la marche sur un tapi de course que faire de vélo, et surtout la marche avec le genou verrouillé pour muscler le quadriceps.

Essayez aussi les bandes de tapping cela pourrait vous soulager des douleurs rotuliens lors de la décente en marche ou lors de vos séances de musculations: https://www.youtube.com/watch?v=1Drczvm_pus


Oui en effet il ne faut surtout pas tomber malade lorsque on habite en compagne.

Bon courage
Daniel1994 25/04/2019 à 10h30
Mon cas est un peu similaire au tiens, sauf que mon ménisque était à peine touché et a cicatrisé de lui-même. Au bout de 6 mois 50% de déficit. Au bout d'un an, 30 % et d'un an et demi 0% :)

J'ai récupéré ma force mais pas mon volume, donc le médecin dit que ma rotule n'est toujours pas bien maintenue en place, d'où les douleurs.

Aujourd'hui cela fait 1 an et 7 mois depuis mon opération. Je ne peux toujours pas courir (seulement trottiner), pas d'hyperextension, flexion presque complète, et j'ai des douleurs juste sous la rotule.

Quand je tends la jambe, je sens deux claquements sous la rotule et au dernier claquement je sens un truc qui bloque l'extension. Pourtant à l'IRM tout est ok, je ne comprends pas... Si quelqu'un a une réponse, je prends :)

Par contre mon kiné était "normal", il me faisait faire de la presse dès le 2ème mois je crois. Le seul problème c'est qu'il me faisait faire toujours les mêmes exos (je suis resté presque 1 an et demi chez lui aussi) et qu'il avait plusieurs patients en même temps. Mais pour le coup je sentais les courbatures à la fin de la séance. C'est juste que mon corps n'est pas fait pour la muscu (je gagne très très lentement et perds hyper vite...).

Là où j'ai le plus gagné en force le plus rapidement, c'est avec le legs extension, à fond pour réussir le test iso ! (à 1 an post op) Par contre au bout de deux mois j'avais grave mal. Mais en même temps c'est cet exo qui permet de gonfler le quadri près de la rotule...

Bon courage à toi :)
Amine2 25/04/2019 à 13h13
En réponse à Daniel1994,
Votre problème se situe au niveau de la loge du Hoffa avec probable conflit lié a une hypertrophie du Hoffa (syndrome de Jumper's Knee).

Alors pour le traitement voici les différentes pistes :

*Traitement avec anti-inflammatoire (Apranax ou Mobic en 15mg et rien d'autres) pendant un mois avec Pantoprazole 20mg ou 40mg si Apranax.

Si sa passe pas :
* Injection PRP sur le site du Hoffa.

Et si sa passe toujours pas :
* Une arthroscopie avec une résection du Hoffa.

Demandez un IRM pour étre sur avant tout ça, mais vos symptômes ressemble plutôt à cette Maladie de la Hoffa.

Courage à tous.
Daniel1994 25/04/2019 à 13h54
Merci Amine pour votre réponse.

Je me suis documenté sur la maladie du Hoffa, et ce que j'ai trouvé parle surtout de personnes qui courent ou sautent. Leur mal vient quand la jambe est pliée. Je n'ai pas lu de problème à l'extension... Et puis parfois j'ai également mal sous la rotule sur le côté interne. Mais j'en parlerai au chir.

Justement j'ai fait une IRM il y a 2 ou 3 semaines, tout avait l'air normal selon le chir.
Amine2 25/04/2019 à 17h06
Daniel1994,

Si on précise pas ce que on cherche exactement les médecins des IRM ne poussent pas trop, il faudra revenir voir le centre IRM et demander interprétation des résultats plus pousser.
Pour la maladie du Hoffa, et également pour une éventuel syndrome du cyclope.

Quand à la maladie du Hoffa son diagnostique est compliqué, presque indétectable a l'imagerie IRM, pour vous orientez au mieux, essayez d'appuyé fort sur le tendon rotuliens en position 30° si douleur il y a des forte chance que sa soit ça, idem en pivotons légerement le genou vers le coté interne, vous devez sentir une douleur.

Sinon c'est autre chose, peut être un Cyclope qui se développe juste au dessus du nouveau ligament, mais cela généralement c'est vers 4-6 mois post opération.
Amine2 25/04/2019 à 17h12
Daniel1994,
Si vous ne trouvez rien essayez d'aller voir l'avis d'un autre chir, pour moi également mon chir disait que tout est correct pour lui. En allant voir un autre avis, mes problèmes enfin ont été identifier.
Voir aussi dans Les indispensables
Apporter une réponse ou une aide
Prénom (obligatoire)
Ma réponse
Suivre la discussion
Saisissez votre email (il sera non visible) pour être averti lorsqu'un message est déposé sur ce fil de discussion