FORUM des mous du genou
Cet espace vous permet de partager et échanger entre mous du genou !

Forum LCA > Opération LCA?


Opération LCA?
Bonjour,
J'ai subi une double rupture des LCA du genou gauche en faisant du ski en 2011. La blessure n'a pas été diagnostiquée. En 2015, j'ai été immobilisée après un saut et une mauvaise réception. Cette fois, mon médecin m'a prescrit un IRM qui a révélé la rupture ancienne des LCA. Suite à ce diagnostic, pas de rééducation...
J'ai désormais 41 ans. Mon genou est instable (descente des escalier, marche en dénivelée...) et je m'interroge sur l'opportunité de me faire opérer. Je ne suis pas très sportive mais je crains que la situation de mon genou ne se dégrade et me handicape à l'avenir.
J'ai rencontré un chirurgien qui m'a indiqué que mon genou était très laxe et très peu maintenu. Il m'a prescrit de la rééducation pendant 3 mois puis on se revoit pour faire un bilan et envisager l'opération.
Pensez vous que l'opération serait indiquée dans mon cas? A la lecture des différents témoignage, j'ai peur de terriblement souffrir sans constater une réelle sécurisation de mon genou.
Merci pour vos avis.
Anne51 28/06/2018 à 19h05
Partagez cette page !

8 réponses pour "Opération LCA?"

madunon 29/06/2018 à 10h27
Bonjour,

Que veux-tu dire par "double rupture des LCA"?.

Je vais exposer mon cas. Rupture du LCA en 2006, j'avais alors 11 ans. Mon cartilage de croissance étant toujours présent, le chirurgien n'a pas voulu opérer, et m'a conseillé une rééducation fonctionnelle.
J'ai bien entendu repris le basket et j'ai joué pendant 12 ans comme ça, en faisant des entorses à répétition. Le résultat est que maintenant j'ai 24 ans, mon genou est plutôt stable dans la vie quotidienne mais il s'est trop abîmé sur les chocs à répétition. C'est pour cela que j'ai décidé de me faire opérer (prévu dans 3 semaines), pour éviter l'arthrose, et pouvoir faire tout ce que je veux, et surtout faire du sport car je suis sportive et trop jeune pour arrêter.

Dans certains cas la rééducation sans opération peut suffire à retrouver une stabilité dans la vie quotidienne, et cela peut être ton cas avec la rééducation que tu dois faire en ce moment. Si après les 3 mois, ton genou es toujours instable dans les escaliers ou à la marche, je pense que l'opération sera nécessaire, mais cela reste ta propre décision. Sinon, si la kiné te permet de retrouver un genou stable, tu pourras sans doute passer outre l'opération, d'autant plus que le sport ne semble pas être ta priorité.

L'âge importe peu à mon avis pour cette opération, c'est au cas par cas, même la rééducation, si tu la fais à fond, il n'y a pas de raisons que tu récupères moins vite que qqun d'autre.

Mais cela ne reste que mon avis, issu de mon expérience perso. Tiens nous au courant !
Math 29/06/2018 à 13h13
Même question, qu'entends tu par double rupture? Parce qu'en fait il n'y a qu'un seul LCA par genou. Après il y a aussi d'autres ligaments...
Alors déjà, pour te rassurer par rapport à ça, la souffrance dans le cadre d'une ligamentoplastie c'est pas la majorité des cas. Pour ma part (et 2 fois sur le même genou avec 2 tendons différents), la souffrance je connais pas. Après pour calmer la douleurs les premiers jours, si besoin y' a tramadol. Et puis si tu constates pas d'amélioration c'est qu'il y a vraiment un soucis, avec un ligament neuf le genou ne part pas (enfin normalement!). Si le chirurgien ne peut pas te promettre un genou qui tient, il faut changer de crèmerie!
Par contre, il faut pas se le cacher, ce qui est très chiant c'est la longue rééducation post opératoire. Il faut compter un mois galère pour le quotidien (parfois moins si ça va vite).
41 ans c'est pas vieux, et le soucis c'est que l'hyperlaxité de ton genou liée à la rupture du lca risque de provoquer l'usure prématurée de ce qu'il y a autour...
Moi je suis très sceptique avec la rééducation fonctionnelle, je me demande comment ça se passe à long terme, si tu n'as pas le temps/l'envie/la possibilité de maintenir une bonne musculature autour de genou... Alors je veux bien que si tu fais pas de sport le lca c'est pas très grave mais donc pas de randonnée, pas de jeux de ballons avec ses enfants ou petits enfants etc... Il faudrait avoir l'avis de qqn qui a choisi cette option.
En attendant les 3 mois de kiné c'est nickel quelque soit l'option choisie. Pour ma 2ème operation j'ai attendu plus et fait plus de kiné pré opératoire et tout a été plus vite après.
Bon courage
kat 29/06/2018 à 13h46
Bonjour,
pour ma part, j'ai eu une entorse (ski) en 1994 avec arthroscopie, puis grosse entorse en2006, puis entorse avec rupture LCA en 2017 (ski). Mon genou était vraiment très instable, surtout avec 4 semaines d'attelle, mais c'est vrai qu'avec la rééducation fonctionnelle, on peut bien récupérer en stabilité pour la vie quotidienne. Je commençais à croire en la rééducation car les chirurgiens ne voulaient pas m'opérer car trop agée (LOL)... 48...et pas assez sportive. Mais j'aime la montagne (ski, via ferrata, randonnée) et j'habite en bord de mer (kayak, balade dans les dunes), je cours un peu, et pour mon travail je vais parfois en excursion dans les rochers, au pied des falaises). Malheureusement, j'ai encore eu une belle entorse en Mars (qui a déchiré le ménisque) ,et j'ai vu un 3eme chirurgien qui m' a opérée debut mai. Entre temps, je suis qd même partie en vacances, après 25 séances de rééducation, j'ai réussi à me balader du matin au soir, randonner, monter et descendre des centaines de marches... grâce à une genouillère qui m'a bien aidé. Alors je me suis demandée si je faisais bien de me faire opérer? Mais le problème, c'est que l'on ne sait jamais qd on va déraper, ou prendre un mauvais appui. Donc, je ne regrette pas ma décision, même si aujourd'hui j'ai de gros doutes sur la réussite de mon opération suite à une grosse flexion du genou après l'opération, qui m'a ramené instabilité et douleur à l'effort.
Comme Madunon, je dirais "fais ta rééducation à fond", et vois avec ton chirurgien... Si tu te sens tjrs instable et si tu te sens de repartir à zéro pour ta rééducation post-opératoire, l'âge n'est pas un problème (je l'espère!). Et l'opération en elle même n'est pas toujours liée à des douleurs énormes (seulement paracétamol dans mon cas), bcp moins douloureux que ce que j'avais imaginé.
Bonne rééducation!
Clotilde 30/06/2018 à 10h35
Pour ce qui est de souffrir, vas donc lire mon témoignage positif "comme une lettre à la poste" ;-)
Bon courage !
Pascale62 30/06/2018 à 22h00
J’ai 62 ans et j’ai été opérée il y a deux mois ddt4 suite à une chute à ski. Absolument pas de douleurs après l’operation. Ça c’est vraiment passé comme sur des roulettes. Je l’ai fait parce que je marche beaucoup et que je veux reprendre le ski. C’est vrai toutefois que je pense que la reeducation va être longue. Mais je pense que ça vaut la peine. Apparemment si tu n’es pas opérée tu finis au bout de 15 ans avec de l’arthro Dans le genou. Donc, il faut le faire... bon courage., c’est long mais moins difficile qu’il n’y parait
Sandrine 07/07/2018 à 09h45
Bonjour, voici mon expérience : Je me suis rompu le LCA et fissuré le ménisque interne en séance de badminton début mai 2018. Le chirurgien du sport que j'ai été voir m'a déconseillé l'opération car je suis pas une grande sportive, que j'ai 48 ans et que les suites opératoires sont longues : 1 an pour récupérer complètement son genou. Comme j'ai déjà subit une ligamentoplastie de l'autre genou il y a 25 ans j'étais plutôt d'accord avec lui quand il me l'a dit. Mais après réflexion, l'idée de vivre avec seulement 70% de la capacité de mon genou (chiffre du médecin) et le fait de devoir vivre avec le risque de me refaire des entorses ne m'enchantait guère. Alors quand, en furtant sur internet et sur ce forum, j'ai entendu parler de la méthode DT4 All Inside (opération plus light que les classiques Kenneth Jones ou Lemaire) j'ai été intéressé. Opération par arthroscopie, en ambulatoire, avec un arrêt de travail de 2 mois seulement et de la kiné de ville (pas besoin d'aller en centre de rééducation), j'ai tout de suite pris un rdv avec un chirurgien. Je me suis faite opéré le 6 juin et un mois après je suis ravi de mon décision : je peux marcher 1 à 2 heures par jour, j'ai récupérer mon extension et une bonne partie de ma flexion (> 120 °). Je dois me freiner car j'ai une furieuse envie d'en faire plus (j'attends la visite post-op avec le chirurgien pour savoir si je peux aller à la piscine).
Clotilde 07/07/2018 à 10h17
Sandrine tu as été opérée un mois après ton accident seulement ??
Et tu as deux mois d'arrêt pour un DT4 ? Moi je n'ai qu'un mois pour un DIDT, qui est une technique plus agressive, et cela suffit amplement. Je ne comprends pas les différences de traitement d'un médecin à l'autre.
Sandrine 10/07/2018 à 15h13
J'ai en effet été opéré un mois après la rupture mais mon genou n'était pas gonflé et je marchais normalement (après deux semaines d'atèle - et en évitant au maximum les escaliers). Je n'ai d'ailleurs pas eu d'arrêt de travail après l'entorse. C'est arrivé juste avant les jours fériés du mois de mai et j'ai adapté mes horaires de travail (1 h de télétravail le matin et arrivé au bureau à 10h) en sachant que je vais travailler en transport en commun. J'avais seulement la douleur du ménisque fissuré.
J'ai deux mois d'arrêt post-op car justement je vais au boulot en transport en commun.
Aujourd'hui à 1 mois post-op je marche correctement (marche lente mais fluide) et la rééducation se passe bien : j'ai presque mon extension complète et je fléchit suffisamment pour descendre les escaliers. Cependant je sens que mon genou est parfois fragile et que je ne voudrais pas devoir prendre le RER bondé le matin tout de suite.
Voir aussi dans Les indispensables
Apporter une réponse ou une aide
Prénom (obligatoire)
Ma réponse
Suivre la discussion
Saisissez votre email (il sera non visible) pour être averti lorsqu'un message est déposé sur ce fil de discussion