J+2 Première rencontre avec la machine de rééducation

Sam. 09 Avr. 2011 à 13h00
Premier contact avec la machine à rééduquer (arthromoteur souvent connue sous la marque kinetec), une machine qui vous plie et vous déplie.
Elle fait pour vous ce que vous ne pouvez pas faire. Après réglage de la vitesse, degré de flexion et degré d'extension, la machine vous articule la jambe.
Quand ce n'est pas la machine qui est désarticulée.
kinetec machine rééducation

Car je suis tombé sur une machine capricieuse. Et cette machine étant la seule, il a fallu faire avec.
Elle ne voulait pas se mettre en marche.

On essaie les prises de courant, c'est pas ça (je dis «on» alors que j'étais simple spectateur). On renforce l'équipe en la doublant, passant ainsi de une personne à deux personnes, pas plus de résultat. On renforce à nouveau l'équipe en appelant l'experte, la spécialiste, madame "machine de kiné".
Elle nous apprend qu'à priori la machine fonctionne de façon aléatoire. Cette dernière nous faisant toujours la gueule et dans le doute qu'il faille être en nombre pair, une quatrième personne arrive. Non toujours rien, pas mieux.
On "donne notre langue au chat" et on passe notre tour pour aujourd'hui.

Demain dimanche mon chirurgien est de garde, l’infirmière me dit qu'il passera, car je n'ai pas fait de rééducation depuis l'opération et les premiers moments sont importants. En attendant, le doc leur laisse comme consigne de me dire de faire les exercices du petit fascicule qu'il m'a donné après opération.

Dimanche, le chirurgien arrive.

Je lui demande si je peux retirer l'attelle pour dormir, il me confirme que oui.

Ensuite, il branche la machine et elle se met en marche. Trop fort le doc... le problème c'est qu'elle s'arrête toute seule.

On apprend que cette machine a besoin de sentiments, il faut lui taper sur la tête pour qu'elle fonctionne.
C'est capricieux ces bêtes là, il faut les dompter. Maintenant qu'on a la notice, c'est simple.
Le doc retourne à ses malades et moi je passe mon temps à tapoter la machine avec ma béquille à presque chaque bout de course. Cela me fait deux sports en un. De toute façon, j'avais tout mon temps, je n'étais pas attendu.

Mon voisin, ayant pitié de moi plus que de la machine, me proposa son aide pour tapoter celle-ci (il n'était pas attendu non plus).
Cela nous a permis de discuter et nous découvrir un peu, le temps de ma séance de kiné.

J'avais encore une jambe, il avait encore un bras, nous étions l'équipe parfaite!!
La machine de rééducation à rééduquer

Sur le même thème: rééducation
Partagez cette page !


3 réactions pour "J+2 Première rencontre avec la machine de rééducation"

Alyce 14/07/2012 à 16h39
Il a l'air trop opérationnel le matériel, j'espere qu'il aura été remplacé depuis car à cette vitesse, il vaut mieux faire ca soi-meme :)
Seb 05/09/2013 à 22h32
es tu sur que le grand black n'a fait que tapoter la machine ! je plaisante! super blog, je rigole tout seul devant mon PC, avant de pleurer devant les WC pour aller pisser ! Merci !
tay 24/07/2014 à 13h43
aïe aïe aïe j'aurais eu trop peur que cette machine me fasse des bêtises....
Votre réaction
Mon AIMABLE ÉTOURDI CHÉRI,
Cette page n'est pas le forum, pour poser une question à un mou du genou, et obtenir une réponse, va dans le Forum
Prénom (obligatoire)
Ma participation