LCA 2 ans plus tard (le retour de la revanche)

Dim. 07 Avr. 2013 à 15h08
Qu'est ce qu'il se passe dans l'espace deux ans après l'opération du genou option DIDT ?
 
Comment cela évolue-t-il en l'espace de deux ans ?
Un genou est rapide à "casser" mais bien plus long à mobiliser.

Il doit bien falloir un quart de seconde pour que l'élastique lâche, et c'est là que l'on s'y attache.
Ce fameux LCA, et son fumeux coup de trauma.
Trois quarts d'heure pour que le docteur te le rafistole, sans que tu rigoles.
Plus de six mois à le chouchouter pour le consolider.
Et encore quelques semaines à attendre, pour qu'il devienne un tendre.
Quand enfin tu te dis c'est fini, tu t’aperçois que tu n'es pas verni.
Tu croyais que tu arrivais au bout, mais tu vois sans joie que c'est flou.


Alors j'ai envie de dire :
 
Mais à quoi ça rime ?
Si ce n'est pour t'éviter la déprime ?
Est-ce si gravissime ?
Ou seulement un bobo infime ?
Tes questions sont-elles légitimes ?
Garderas-tu de ta sublime ?

 
Il y a donc maintenant deux ans que j'ai retrouvé un genou tout neuf (enfin presque), tout beau (je déconne !), tout brillant (il n'y avait plus un poil dessus) et tout coincé.
Mais après tout ce temps, je me dis que ça sent quand même l'« occaz ».
Bon certes, du bon matos en bon état, mais ce n'est pas du « tout neuf ».
 
J'aurai déjà dû me méfier quand le chirurgien m'a dit :
« on va prendre un bout de derrière la cuisse pour le mettre dans le genou ».
Ca sentait déjà la « récup' ».
 
Pour faire du sport ou le malin en maillot de bain, pas de souci.
Mais pour le reste, comme marcher au marché ou flâner dans les allées de l'hypermarché pour me faire "matraquer" (et à quel prix !!), je sens comme des craquements au niveau de l'articulation.
 
Alors rien de grave docteur, c'est mieux que lorsqu'il n'y avait plus de ligament, mais ce n'est toujours pas mon genou d'antan.
 
J'ai l'impression que cela se situe au niveau du ménisque, comme s'il y avait une petite aspérité qui venait me narguer, et qui me disait "Eh hé, n'essaie pas de m'oublier".
 
Ces petits "craquements" sont apparus il y a quelques semaines ou mois. Peut-être vais-je les oublier avec le temps, ou mieux, ils vont disparaitre.

Au niveau des ischios, avant c'était plutôt des Esquimaux (froids et durs), maintenant je les sens moins car ils sont plus « ramollos » et « tant mio » (pour la rime).
 
 
 
 
 


Sur le même thème: genou, craquements
Partagez cette page avec vos amis !


50 réactions pour "LCA 2 ans plus tard (le retour de la revanche)"

iloveskydiving 08/04/2013 à 17h41
Bonjour, je compatis à ta douleur, ressentir des gênes après 2 ans est anormal non ? Tu as revu ton chirurgien pour avoir un avis ? Pour ma part, je suis à 10 mois après un DIDT, je commence à reprendre mon niveau d'antan, j'ai quelques légères raideurs qui s'estompent de plus en plus mais rien de méchant. Selon le chirurgien et le médecin du sport, c'est environ à 1 an post- opératoire que le patient ne ressent plus aucune gêne, enfin en théorie.
Fuat 22/04/2013 à 15h37
Bonjour pour moi aussi c'est anormal. Moi je suis a 7 mois et je sens aussi des douleur je viens juste de commencer a courir mais avec des douleur, je m'inquete beaucoup aussi mais je vais attendre les 9 mois quand meme. Jai beaucoup de claquement aussi avec des grosse douleur et quand je travaille un peu le genou il se mets a gonfler c'est la que je m'inquette le plus :S
Bérénice 08/05/2013 à 22h38
Bonjour, je viens de tomber sur votre site. Je me suis faite une rupture du LCA au mois de mars cette année, donc opération aussi j'ai rendez vous avec le chirurgien lundi. & là vous me faîtes peur... Bon courage pour la suite !
Mathilde 11/05/2013 à 20h23
Bonjour, je te suis depuis janvier 2012, et encore bravo pour ton site qui m'a beaucoup aidée et qui en a surement aidé beaucoup d'autres, on se sent vraiment moins seul . J'espère que tes douleurs vont peu à peu s'estomper, même si deux ans ce sont déjà écoulés chaque chose en son temps et j'espère que tout va rentrer dans l'ordre :)pour ma part je me suis faite opérer il y a désormais un an tout pile, et j'ai repris toutes mes activités sportives normalement (ski et équitation) en y allant tout de même doucement sur le ski ... quelques craquements qui se font quelques fois sentir mais c'est surtout la confiance en ce fichu genoux qui doit revenir ;) j'ai 16 ans ce qui a probablement facilité la récupération, d'après mon kiné .. Bon courage à tous et bonne continuation :)
Mathilde
Sylvain 12/05/2013 à 10h53
Salut à toi mou du genou, je me nome Sylvain je réside dans le dpt 21, j'ai 32 ans et était assez sportif, rupture du LCA le 8 juillet 2011 suite à un accident de moto. Opérer le 28 juillet 2011 méthode KJ. Rééducation pendant 6 mois (longue et douloureuse avec algodystrophie) pour vous situez les étapes: 1 mois la jambe pliais maxi 90° le chirurgien voulais me réopérer car soit disant adhérence dans le genou je n'ai pas voulu, 2 mois la jambe pliais maxi 110° début vélo d'appartement, 3 mois 120° toujours enflé, 4 mois trottiner sur tapis de course, j'ai marcher sans boiterie à partir de 6 mois, reprise du vélo course à 12 mois 80km par semaine, reprise du footing à 15 mois sur sol dur 20 minutes 2 fois par semaine. Ces derniers mois les raideurs en position assise et debout prolongée commence à s'estomper. Jusqu’à il y a un mois épanchement de synovie en descendant de la voiture sans douleur vive, 5 jour pour désenfler verdict test du chirurgien manuel et radio rien à signaler tout est normal sauf une calcification au niveau du tendon rotulien (épanchement inexpliqué). Et la de nouveau il y a 5 jours épanchement inexpliqué sans choc, mon médecin traitant me prescrit un IRM pour le 3 juin 2013. Il soupçonne une cause mécanique et non infectieuse car le genou est gonflé mais pas chaud. Je suis en attente du résulta pour le 3 juin. Je commence vraiment à saturer avec se genou, j'ai su que j'avais un genou le 8 juillet 2011 depuis je vis avec il y a un avant et un après, quand le chirurgien vous dit genou neuf c'est plutôt une mauvaise occasion. Merci pour ton blog génial. Je l'impression de te suivre de près dans ton aventure. Cordialement
Sylvain 01/07/2013 à 16h37
Bonjour, je viens vous donnez de mes nouvelles après l'IRM du 3 juin. Résultat: Ligament croisé grèle sans solution de continuité. Hypersignal limité de la croute cartilagineuse, anomalie de signal sous chondral sur le coté latéral de la patelle. Pour résumer mon ligament est bien présent plus fin que le lcp mais c'est normal par contre usure du cartillage rotulien. Je ne peu plus sauter, ni courire, je marche normalement, fait un peu de vélo, j'ai constament une douleure sourde au niveau de la rotule et surtout en position debout prolongée.Et apparement sa ne s'opère pas. Si vous avez un conseille à me donner n'hésitez pas! Merci Sylvain.
aurélien 09/08/2013 à 00h41
Salut, super ton blog. C'est cool que tu fasse partager ton expérience.
Moi je viens de me faire opérer le 29 juillet du LCA par DIDT. Je n'ai pas eu d'attelle j'ai commencé le kiné le lendemain de l'opération et j'ai commencé à marcher avec les béquille 2 jours après l'opération.
Par contre ton cas est encore plus spécial car tu as eu une double opération (ligament + ménisque) donc plus douloureux et plus long qu'un simple opération du LCA.
En tout cas très intéressant de voir ton parcours ;)
christelle 21/09/2013 à 16h33
Salut...mes derniers commentaires datent d'1 an maintenant...Bilan aujourd'hui à 26 mois de l'opération: genou encore raide, normal grosse algodystrophie post-chirurgicale, beaucoup de douleurs, station debout prolongée difficile,...une vis à retirer et certainement un "nodule fibreux" à retirer également sous arthroscopie...Opération à programmer dans 6 mois! Je suis plutôt hésitante, ce sera la troisième intervention, avec un risque très important de nouvelle algodystrophie (j'en suis à ma deuxième)...
Voilà, moi qui pensait gambader comme un lapin: c'est rater...Je me dis qu'il y a toujours pire ...et tant pis: la vie continue! Courage à tous ceux qui galèrent, il parait que ça finit par s'arranger!
Tfk 25/09/2013 à 22h23
Salut a tous, deja felicitation pour ton blog tres bien realisé. C'est la 2 eme fois que je lis ton blog en entier mais pourquoi donc? Une fois en mars 2011 pour une rupture du LCA du genou gauche. Et aujourd'hui car rupture du LCA + menisque touché du genou droit il y a tout juste 2 semaine. Je savais que le genou droit allait me lacher un jour ou l'autre. Ce n'etait qu'un question de temps. Ducoup on recommence tous à 0 et rebelotte. Je pense que pour moi le foot c'est fini. Bon courage a tout les "rompu du LCA".
loic 05/11/2013 à 09h27
Bonjour à tous, je viens de lire ton blog tu là vraiment bien tourner.je tenais à te le dire:)moi j'ai fait mon IRM hier...et pas vraiment de bonne nouvelles m'attendais juste avoir que les croisés antérieur, mais non!!! pour compliquer un peux les choses...j'ai une désinsertion de la corne méniscale postéro-médiale et de multiples contusions osseuses.la j'ai un peu de mal à encaisser le coup mais demain j'ai la réponse final de mon chirurgien.je fais énormément de sport entre 10 à 12 heures par semaines euuu là je penses que c'est pas gagner...lol resté sens rien faire se n'est pas mais vraiment pas du tout dans ma nature...j'ai déjà hâte à être à l'année prochaine et sur mes deux jambes. Bon c'est vrai il y à pire ailleurs...vous tiendrais au courant @ très bientôt;)
nathalie 14/11/2013 à 17h30
Génial et ton blog me redonne le sourire. J'ai compris depuis le 4/10/2013 l'expression j'aime tes genoux...... le mien en l'auccurence. Suite à un petit pas de Zoumba en soirée boulot ma rotule est allée se promener sur l'extérieur. Pas très grave à mes yeux puisque pas particulièrement douloureux. Petit passage aux urgences et petite entorse bénigne du LLI. 3 jours d'arrêts, une attelle de compète et retour au travail. Mais bon 1 mois après impossible de plier ce maudit genou. 5 séances de kiné et un rendez vous chez le chirurgien pour prévoir en urgence une artho. 1er séjour à la clinique (j'ai 42 ballets) et 12 h plus tard on m'apprend que mon genou est en bouilli ménisectomie à 60 % est suture sur les 40 % restants en priant pour que la suture tienne, résection d'un morceau de mon cher ménisque interne et il faut envisager très sérieusement une ligamentoplastie car + que 10 % de LCA. Ménisectomie faite il y a 7 jours en raz le bol de mon fauteuil et de mon lit mais il faut que je me prépare à la prochaine intervention. Je ne suis pas du tout patiente malheureusement pas vraiment le choix. Donc très bien se blog pour rire même si ce n'est pas drôle mais mieux vaut en rire qu'en pleurer
Framboisier 27/11/2013 à 16h32
terrible le site ! merci beaucoup
Thierry 20/12/2013 à 12h41
Super, bravo pour le site. Tu devais te poser pas mal de questions, du style " suis-je seul à galérer avec ce p**** de genou? Il m'arrive aussi un problème et je coure après les informations...
Grosse galère il y a 5ans sur le droit avec un mouvement de la rotule de 90° qui à abîmer les LCA et cartilage de la rotule. Le chirurgien de l'époque n'a pas voulu m'opérer, étant novice et jeune j'ai eu confiance. J'ai fait une 50 séances de kiné sur quelques mois. Douloureux au début mais long surtout. J'ai repris mon sport (tennis) après 2 ans, surtout une grosse appréhension.
Puis, petit à petit j'ai repris confiance, jusqu'à trop prendre confiance. Mais là, c'est plus intense!! Un bon crac et une belle ponction de sang de suite aux urgences. Donc, cette fois-ci , je me prend en charge. Tous ça pour dire, qu'il vaut mieux prendre son temps et être réellement soigné. Mais pour ton cas, c'est vraiment long et je te cache pas que ça m'angoisse ! Sur ceux, bon courage à tous les mous du genou et les crackeurs rotulien ! Keep the smile, always !
jp 13/02/2014 à 10h57
Bonjour à tous
Moi je suis un cas un peu spécial, en effet j ai subit 3 fois l'opération de reconstruction du LCA!
Blessé au droit en juin 2008 opération en novembre 2008 par DIDT
Blessé au gauche en septembre 2011 opération en mars 2012 par DIDT
Blessé au gauche de nouveau en juillet 2013 opération en octobre 2013 par un KJ

Bon du coup je suis rodé avec la kiné et autre mais là j'en ai un peu marre quand même, je pense que j'ai la poisse...
Je me suis blessé les 3 fois au foot.
Je pense que pour tout le monde il faut du temps et etre patient mais c'est vraiement une des pire blessure pour un sportif ou sportive.
Je sais pas trop quoi raconter mais si vous avez des questions je repondrai!
Là je suis à 4 mois et j’espère reprendre le football enfin tranquilou
Bon courage à tous
christophe 14/02/2014 à 18h25
bonjour,
ton récit d'expérience est génial. bravo.
le mien en bref:
Bonjour,
Ton récit d'expérience est génial. Bravo.
Le mien en bref:
Je me suis fait opérer en juillet 2004. Tout c'est bien passé, opérationnel pour reprendre la compétition réel 10 mois après en étant sage. Depuis opération du ménisque en 2010, je sentais des aspérités également dans mon genou... je pensai en avoir fini, mais il y a une semaine; crac. Mon autre genou à lâché, il ne ma pas fallu longtemps pour me faire mon diagnostique et effectivement, trois jours après je passe L'IRM et diag validé. Etonnamment le moral est bon, je ne pose aucune question puisque je sais déjà comment ça va se passer.
Encore bravo.
val 17/03/2014 à 23h51
Bonjour,
Ton blog est très intèressant. Ma fille à eu une rupture du LCA il y'a 1 mois au hand.
Elle n'a que 12 ans, ça me paraissait super jeune, mais c'est bien ça. En plus elle est hyperlaxe, ça aide pas.
Nous revoyons le chir dans 3 semaines. Il veut un genou stable, dégonflé, une totale fléxion et un quadri bien musclé, pour programmer l'opération. Tous ces éléments réunis donnentde meilleurs résultats. A ce jour elle a une fléxion complète, pratiquement plus de douleurs. Kiné 3 fois par semaine. Elle espère se faire opérer pendant les vacances de paques pour pouvoir reprendre au plus tard en janvier 2015.
Bon courage à tous et à toutes !!!
eva 15/09/2014 à 20h03
Bonjour, je me suis faite opéré il y a un ans du lca et des menisque...aujourd'hui jr fais des épanchements de synovie et j ai l impression à des moments que mon genou racle lorsque je marche.est ce normal.
robert 25/09/2014 à 11h55
Bonjour, j'ai 47a opéré DIDT genou droit le 10 juin dernier. accident de ski au moi de mars et genou resté très instable malgré réeducation. je pratique le triathlon et le karaté. pour moi pour le moment ça a été attelle trois semaines, reprise vélo fixe sans résistance au bout d'un mois et demi. j'ai récupéré des amplitudes en flexion très rapidement, aucun flexum. le kiné me disant que j'ai un bon mois et demi d'avance... sortie route vélo vers la mi aout (60 kms puis rapidement 80 ) soit deux mois plus tard... supers sensations, aucune douleur, aucun gonflement même si mon quadriceps a quand même bien fondu... d'ou j'ai accentué de moi même les sorties route et suis rapidement passé du plat au vallonné et même bien valloné et début septembre recommence à trottiner sur tapis 10 min entre 8 et 9 kms/h...et puis soudainement un soir au repos douleur au genou légèrement gonflé. les douleurs ont rapidement diminué en 2, 3 jours mais dépuis j'ai bien ralenti et j'ai parfois des petites douleurs à différents endroits du genou à la marche, très variables d'un jour sur l'autre mais genou reste sec... dans mon cas, me sentant rapidement bien et en grande forme, j'ai repris trop vite et trop fort...et il faut que j'apprenne la patience. je pense que toutes ces petites douleurs vont finir par s'estomper mais il est vrai que ça a été un vrai coup de frein et je ne me sens plus aussi sur qu'il y a un mois... bon après tout je suis à 3 mois et demi de l'opération ! il faut vraiment que j'apprenne la patience !!! courage a tous
Marjorie 29/09/2014 à 21h36
Génial ce blog pour moi trois ans que je souffre de mon genoux droit deux opération en deux ans du minisque et la depuis 2 jours grosse douleur dessus et derrière le genoux grosse sensation de lourdeur je ne suis pourtant pas sportive je suis coiffeuse donc toute la journée debout qu en pense vous quelqu un a déjà eu ça merci de vaut réponse
julien 19/11/2014 à 01h41
Bonjour,
2000 accident de motocross et rupture LCA genou gauche et les deux ménisques à " recoller " donc DIDT, rééducation et reprise progressive du sport ( 5h de footing hebdo) et aucun problème.
2009 accident de le circulation, rupture LCA genou droit...DIDT chez le même chirurgien et réeducation mais grosses douleurs...le chirurgien me dit que c'est une algodystrophie mais devant les douleurs atroces et sans réponse de mon chirurgien je change de chirurgien.
Après IRM je découvre le KJ sur mon genou droit en 2011 et là je souffre bien plus que pour le DIDT, difficile de s'accroupir et surtout je souffre d'une tendinite rotulienne ( très classique sur KJ ).
Après deux ans de souffrance sans pouvoir descendre un escalier sans douleurs dûe à cette tendinite je décide de vaincre le mal par le mal et je vais courir 25 min jusqu'à ce que la douleur devienne insupportable puis une semaine plus tard rebelotte et là miracle la tendinite disparaît!! comme quoi....
Mai 2013 mon vieux genou gauche opéré en 2000 se dérobe...je vais voir le second chirurgien, bilan " vous avez trop compensé avec ce genou gauche durant 4 ans et le DIDT c'est moins solide que le KJ ", opéré rapidement par KJ puis rééducation et tendinite rotulienne je décidee de reprendre le footing au bout de 5 mois et comme par magie la tendinite disparait rapidement.
Conclusion: Après 2 DIDT ratés réopérés par KJ ( 4 opérations au total ) je peux affirmer que:
le DIDT c'est bien quand on ne fait pas de sport car la rééducation est moins douloureuse mais c'est pas très solide.
le KJ ce sont des douleurs post-opératoires plus intenses et plus longues sans compter que pour s'accroupir faut serrer les dents MAIS c'est surtout plus solide et c'est une technique vieille de 40 ans qui fait toujours ses preuves, je la conseille vivement.
Et enfin, après une opération du genou dites vous que le port de semelles orthopédiques est obligatoire car votre posture change, ça peut grandement vous aider.
Bon courage! JU
vincent 19/11/2014 à 23h26
Bonjour,
Cette opération est une arnaque! Après 6 mois j'ai le genou en vrac enfin plus comme avant...
2 mois après mon accident de ski je courrais nickel sans aucune difficulté et à pleine puissance.
Je suis ancien comando marine et je connais bien le sport.
Ces vaudoux de chirurgiens vous font croire par a+b que vous allez avoir de l'arthrose etc (vous avez dû avoir le même discours)
Le didt ou toutes ces merdes KJ ou plutôt DTCS (Dans Ton Cul Surtout) sont hors nature.
Ne toucher aucune articulations de votre Corp laissez lui simplement de récupérer.
Voilà maintenant la rééducation se transforme en acceptation de cette fatale diminution physique et a vie.
Le chirurgien vous qui "prélève" une partie du tendon pour didt. Mais en fait je parle pour des gens normaux qui n'ont pas fait médecine: il vous coupe le muscle demie tandineu dégage le muscle et le fou à la poubelle et récupére le tendon pour vous le mettre dans votre tibia et fémur.
Aux extrémités des trous qu'il fait ça craque car c'est la greffe qui dépasse.
Pour terminer il vous dit que c'est normal et empoche les 25000 € pour l'opération.
Et voilà le tour est joué!
Bon courage à ceux qui liront cette vérité
julien 20/11/2014 à 00h16
25000€....j'irai pas voir ton chirurgien!!
faut pas voir le mal partout, chez certains le résultat est mieux que d'autres, faut juste savoir vivre avec, concernant les vérités je crois que chacun doit faire son propre opinion, bon courage Vincent.
Vincent 20/11/2014 à 09h16
25000€ sont les factures de la prise en charge par ma mutuelle... entre l'hospitalisation et l'opération il faut compter ça. Ce sont des chiffres que l'on ignore tous...
En tous cas je reste sur mon avis...
C'est sur que ceux qui regarde "plus belle la vie sur France3" et font le petit footing du dimanche c'est sûr que pour eux ça ira très bien.
Par contre pour des explosifs (pour mon cas 10'95 au 100 mètres) et bien ne vous faites pas opérer! Car votre demi tendineux n'est pas là pour décorer... Il sert bien à quelque chose.
En autre quand vous courez il ramène votre jambe vers l'avant..
Et si on le coupe pour le foutre à la poubelle ( car c'est ce qui se passe) et bien vous êtes comme un con...
julien 20/11/2014 à 13h17
Sur mon bordereau le total sécu+mutuelle s'élève à 3600€...
L'acte en lui-même coute 450€, à 25000€ le chirurgien doit être très très performant...
Allez bon courage.
Vincent 20/11/2014 à 14h12
Merci Julien...
Marie L 21/11/2014 à 18h29
Bonjour, Vincent.
Je suis ok avec toi ( en très grande partie ).
Je suis issue d'une famille de grands sportif notamment avec un père ancien judoka de carrière puis grand triatlhlonien.
Mon ancien ami était dans les fusillers-marin et il y a quelques mois, mon père ( 65 ans ) et mon frère ( 40 ans ) sont partis faire un stage commando pour le " plaisir" .
Enfin en ce qui me concerne ( j'ai 43 ans ) équitation en concours complet depuis toujours, plus ski à mort tous les hivers....autant dire que l'effort, les coups et les douleurs ont connais....
Mais je me suis faite opérée d'un LCA sur mon genou droit par une KJ depuis 3 semaines, et je suis malheureuse comme les pierres :-(((((
Tout le monde s'accorde à dire que j'ai une très grande faculté de récupération et que je suis bien en avance sur ma rééducation mais au fond de moi, je sais que j'ai perdu mon genou pour toujours.
De plus, j'ai l'impression d'avoir était mutilée puisque c'était ma toute première fois dans le mondes des cliniques et des hôpitaux.
Je fais un vrai rejet de cette operation dûe au fait que je me suis trouvée coincée :
Soit je resté avec ce handicap, car c'est là que mon point de vue diffère du tient, car depuis ma mauvaise chute de cheval ( et oui...) je ne pouvais plus courrir, plus m'accoupir tout à fait, plus mettre de coup de pied, plus aucune rotation du genou puisqu'il se dérobait sans arrêt et je me retrouvais sur le cul par terre devant tout le monde avec une terrible douleur:-(((((
Et tout ça à duré pendant 9 mois malgres des seances de kiné 3 fois par semaines!
soit je prenais cette decision debl' operation : tant pis, fonce, prends la KJ puisqu'il paraît que c'est certes la plus douloureuse et la plus invasive mais " normalement " la plus solide dans le temps.
Tout ça pour dire que je suis ok pour dire que ce ne sera plus jamais comme avant malgré tout ce qu'on peut me dire, mais qu'en même temps, je ne pouvais pas rester dans cet état :-(
Ds ts les cas courage et no regrets!
Mathilde 27/11/2014 à 00h22
De toute façon ça ne peut pas être "comme avant", l'articulation a été touchée et c'est irréversible. Maintenant c'est à chacun que revient la décision finale d'opérer ou de faire juste de la kiné. Je n'ai pas eu le sentiment d'être "poussée" à l'opération, on m'a laissé le choix.
Je partage également votre avis concernant la perte de puissance de la jambe opérée même si à 7 mois post op j'ai espoir de récupérer encore un peu.
Bref, dans tous les cas on ne sait pas comment on serait sans l'opération
logan 06/04/2015 à 19h31
Bonjour
Voyant des gens opérés aussi des LCA , je me permets de vous faire part de ce que je vis..Je pratique les arts martiaux depuis a peu pres 20 ans maintenant pour certains et pour d'autres comme le judo depuis encore un peu plus longtemps..Il y a un an Entrainement de taekwondo..Mauvaise reception sur un coup de pied saute retourné. Chute..Mal au genou ..Je me dis c'est pas grave..juste une entorse..je marchais en boitant..Mauvais jugement..J'ai essaye de reprendre certains sports..A chaque fois le genou sortait de son logement...IRM...le couperet..Ligaments croises anterieurs rompus...Operation le 04/02/2015..Tout se passe bien malgre le fait que j'avais deja un menisque en moins enleve 12 ans plus tot par le meme chirurgien car broyé lors d'un autre entrainement.De belles douleurs mais c'était prévu...La j'en suis au deuxieme mois apres l'operation jour pour jour..Douleurs quand je reste la jambe trop longtemps pliée et genou encore bien gonflé avec des petits craquements a la marche avec de légers blocages. Je marche en boitant et j'avoue que tout cela est bien gonflant...Tout ceci est certainement du a la flotte qu'il doit me rester dans le genou. J'ai l'impression de stagner quand a la recuperation...Mais je pense aussi que c'est sur le long terme qu'on peut redevenir ce qu'on était..Et pour ceux qui hésitent a se faire operer...Vous n'aurez pas le choix..Même avec des annees de musculation derriere moi...L'evidence frappait a ma porte des que je faisais un mouvement desaxé...Le temps et la volonte sont les cles de cette fichue recuperation..Et a nous d'en trouver le bon rythme....
John 21/06/2015 à 00h29
Enfin un coin de tout les laminés des genoux, où l'on peut coucher nos maux et les partager entres personnes qui comprennent...
Merci à notre charmant hôte d'avoir eu l'idée de ce magnifique blog!
Je suis du même avis que Logan. J'étais un pratiquant de jeet kun do depuis 10 ans...et un beau jour paf!! Le croisé antèrieur gauche qui me lache en entrainement.
Le terrible choix de l'opération ne m'enchante guère avec toutes ces questions. Tu surfes, tu prends un max d'infos,et tu te retrouves devant un choix cornélien...j'ai toujours penché pour le côté moins on touche au corps mieux il aura la capacité de se régénérer ou de s'adapter. Mais après un temps, tu réalises que ton genou prend la poudre d'escampette au moindre coup de vent et qu'au finale arthrose et tout le toutim seront au rdv de toute manière....le choix de l'opération devena une évidence. Je me suis fait donc opérer en didt il y a 10 jours. On réalise vite que c'est un truc lourd, quoiqu'en dise bcp de personnes genre"t'inquiète, ça se soigne super bien"!
J'ai été opérer en ambulatoire à la clinique des Maussins à Paris par Dr Perraudin. Opérer le matin, reparti à 17h! Comme une lettre à la poste! J'ai marché dés le soir en béquilles sans attele et m'auto-rééduque via leur protocole. Pour l'heure il est trop tôt pour crier victoire mais la flexion est de 90 degrés, mon genou est encore bien gonflé de 3 cm de plus par rapport à l'autre et j'essaie de rester optimiste quand à son devenir.
Tout ça pour dire, qu'après toutes ces lectures et mésaventures que j'ai vu à travers vous tous, je pense qu'il faut juste accepter que cela ne sera jamais comme avant mais j'espère que ce sera quand même mieux que sans greffe. Les arts martiaux sont ma passion, mais j'ai 35 ans (un jeune vieux!), et je vais essayer pratiquer autre chose plus en adéquation avec cette blessure et tempérer cette fougue de sportif.
Je pense qu'au travers de cette épreuve le temps et la patiente sont nos meilleurs amis.
Bon courage à tous!!
Stéphanie 11/08/2015 à 14h48
Bonjour
J ai eu un accident de ski le 13 janvier de cette année. IRM en mars.3 ligaments abîmé sur 4 dont le lca. Rééducation chez un kiné jusqu'à l opération le 28 mai.( je n est pas réussi a récupéré ma flexion ni mon extension avant l opération) après l opération on me renvoie a nouveau chez mon kiné. Au bout d un mois rien de mieux.pas d extension et flexion a 50. Je contacte alors mon chirurgien qui m envoie dans un centre de rééducation. En hospitalisation. J y passe 1 mois et demi.résultats : extensions casi complète ( mais je la reperd des que je plie la jambe) et flexion a 90 .mais genou très douloureux. Alors que je suis maintenant a 2 mois poste opératoire. Ma cuisse est toute molle. J ai perdu tout mes muscle de la jambe. Je suis encore hospitalisé au centre de rééducation. Mais ça n avance pas.7 mois depuis mon accident j en peut plus.mon patron non plus.je suis coiffeuse et donc en arrêt depuis le 13 janvier. J ai jamais vu une rééducation si longue et douloureuse pour un croisé.
Qu en pensé vous.
Des conseils ?
Merci
Marine 11/08/2015 à 18h16
Bonjour Stephanie,

Pour une bonne rééducation il faut compter 6 mois. C'est donc normal de ne pas être au top au bout de 2 mois. Chaque genou va à son rythme, le tien a besoin de plus de temps mais si tu n'as pas de complication ça reviendra à force de travail ;)
Au centre tu dois être bien encadrée donc déstresse et tu verras que tu progresseras !
Bon courage et n'hésite pas à passer sur le forum pour échanger !
Stéphanie 11/08/2015 à 19h27
Merci.
Au centre de rééducation j en voit arriver juste après leurs opération. Et repartir au bout de 2 a 3 semaine .marcher normalement. Moi j était en fauteuil roulant jusqu'à il y a 15 jours.j ai prit les béquilles. Mais ils n étaient pas trop d'accord. Les gens que je côtoie au centre n ont pas ou très peu de douleurs.en 15 jours ils ont l extension et la flexion a 130. Moi ça bloque.on m a parler de ma rotule qui était calcifié. Pour le moment ils attendent. Et moi je doit tirer sur ma jambe comme une malade pour essayé de la plier. Les douleurs sont atroces. Et depuis 15 jours je gagne rien.je bloque a 90 .
Marine 12/08/2015 à 17h36
En fauteuil roulant ? On ne t'a pas obligé à marcher avec les béquilles ?
Stéphanie 12/08/2015 à 19h45
Et non.quand je suis arriver au centre il m on coller dans un fauteuil. Je marchait que 5 min par jour dans les barres de la salle de kiné. Là ils m ont donner 1 semaine de vacances. Je prend les béquilles. Et j y retourne lundi prochain.j en est vraiment marre
Marine 12/08/2015 à 22h39
Cherche pas ça doit venir de là tes problèmes... La marche c'est essentiel.
Dès le lendemain de l'opération on m'a fait marcher et je suis rentrée chez moi en béquilles. Et assez vite le kiné m'a incité à faire une partie du trajet entre le cabinet et chez moi à pied.
Tu es en hospitalisation de jour ?
Stéphanie 13/08/2015 à 12h57
J ai été 1 mois et demi en hospitalisation jours et nuit.là j ai une semaine de vacances. Et j y retourne le 17 août en hôpital de jour.
Marine 13/08/2015 à 16h56
Wouah 1 mois et demi c'est long. Dire que de plus en plus on te renvoie chez toi le jour même et que les chirurgiens envoient de moins en moins en centre.
J'espère que tu tiens le coup niveau moral :)
Je te souhaite beaucoup beaucoup de courage !
Stéphanie 13/08/2015 à 17h25
Après l opération j ai fait 1 mois chez avec kiné tout les jours.30 min par jours.c est après ça que j ai revu mon chirurgien car ça n avait pas avancé avec le kiné. Et de là il m a fait hospitalisée au centre de rééducation
Bellisa 10/09/2015 à 15h49
bonjour à tous !
Moi aussi victime .....
Je suis cavalière, je montais tous les jours... Je skie depuis 30 ans (j'en ai 51). 1ère chute de ski en janvier 2015 (je ne tombe que très rarement car je maîtrise plutôt bien !) en voulant évité un serpent de débutants derrière un moniteur... 1ère entorse.
Test de larchman (pardon pour l'orthographe), premier diag d'atteinte du LCA. Mais comme pas trop de souffrance, je termine ma semaine, et remonte à cheval tous les jours. 2è séjour en mars, et là ça repète, feu dans le genou etc... Mais je continue à skier avec une attelle car la position du skieur est bien plus agréable que la position "normale" de l'homme de tous les jours !
Au retour, radios, IRM etc... Rupture LCA. Opération le 15 juin dernier, et depuis galère .....
Moi aussi j'avais oublié que j'avais un genou ! Et depuis, c'est ma préoccupation quotidienne....
À J+3 mois, toujours chaud et douleurs. Kiné 4x/semaine ...
Je suis dans la phase où je me dis que je ne récupèrerai jamais....
Je suis démoralisée.... Pis la Kiné ça me fais vraiment chier, j'ai l'impression qu'on se moque du monde dans ce milieu ! Ils passent plus de temps sur leur portable qu'à bosser ces gens là ! Beau métier ! (Mais je ne suis pas aigrie, y en a surement des corrects !)... Bref.
Merci pour ce super blog en tout cas ! Ça rassure et/ou pas mais au moins on partage nos états !
Mais c'est vrai que depuis, on vit avec son genou au quotidien. Je marche toujours claudiquante, monte les escaliers mais les descendre est plus difficile (surtout le matin à la sortie du lit!).
Je fais du gras !!!! Kilos en trop et moral moyen ! Je ne peux toujours pas me baisser ou m'accroupir, ni me mettre à genou évidemment ! Je marche mais au bout d'un moment je suis épuisée !
J'ai du mettre une de mes juments en retraite et j'ai confié la deuxième ...
J'ai envie de courir et de faire du sport mais je ne peux pas évidemment
, bref ma vie est devenue bien triste et compliquée.
Encore merci pour ce blo
Mickael 27/09/2015 à 00h16
Bonjour j'ai adoré votre site je l'ai suivi article par article tout au long de la récupération. Cela fera 2ans le 7 octobre 2015 que je me suis fait operer et je peux dire que si je ne plis pas a quelques degrés près je peux vous dire que tout se deroule bien reprise de sport avec pivot course a pied etc..
Cependant j'ai mis 1an a enlever cette fameuse anxiété qui est la suivante : "Si je refais du foot et que je me blesse".
Tout le monde connait cette appréhension et c'est vraiment cela qui a été le plus dur pour moi.Faut dire que pendant les 6 premiers mois c'était 2 séances de kiné par jour soit 4 heures par jour mon genou n'a pas chômé :-)
Bon courage a tout ceux qui passent par cette épreuve qui est longue et qui arrive (sans jeu de mot) en un craquement de seconde :-(
Courage a tous.
Spiros 03/12/2016 à 23h22
Bonjour, 18 mois post oper. Opérer du lca et ménisque interne,j ai un foutu genoux qui craque, grince quand je me releve..fait mal quand je suis trop debout. ..boulot gardiennage obligé. ..Je ne sais pas lancer ma jambe. .ex football pcq mal à l avant du genoux. .. C'est dépriment mais y a pire. ..Merci à tous et courage à vous tous.
Alex 10/12/2016 à 20h51
Bonsoir,
Mon médecin m'a appris la rupture de mon lca mais il ne m'opere pas he suis platrai pendant 45 jours oencer que cela pourra consolider mon lca ?
Marine 11/12/2016 à 11h31
Bonjour Alex,
C'est extrêmement rare que le LCA se ressoude tout seul. Je n'ai jamais entendu parler de platrer pour une rupture totale du LCA. Immobiliser avec une attelle c'est classique mais le platre c'est étrange. Du coup tu ne peux pas commencer la rééducation et tes muscles vont fondre un max. Demande peut-être un autre avis médical.

N'hésite pas à revenir nous donner des nouvelles !
Jean-François 24/01/2017 à 11h03
Bonjour cela fait 2 mois que je me suis fait opérer en didt j ai repris le vélo étirements marche mais j ai une douleur qui vient d apparaître juste derrière comme une petite déchirure esque sa vous est arrivé ?
Ingrid 06/02/2017 à 23h53
Bonjour à tous. Pour ma part opération du LCA en juin 2012 par TLS...ça a été assez long la rééducation...j avais un genou très abime. Apres plusieurs années enfin j avais la sensation de revivre, presque plus de douleur et reprise a fond du squash et du ski principalement. J avais tellement confiance en mon genou que j ai voulu réessayer le judo ( ancienne judoka te)!! Mais il a suffi d un entraînement et d un combat assez fort pour me repété ce même LCA!!! Du coup je me refais opérer ce jeudi cette fois autre méthode obligée...KJ. J ai bien les boules et une appréhension de retourner sur le billard et de recommencer toute cette rééducation!!! Un genou opéré sera toujours très fragile! Cette fois je l ai bien compris!! Bon courage à tous.
Opération LCA 07/02/2017 à 16h35
Ingrid, après 8/10 mois le ligament retrouve exactement la même fonctionnalité qu’auparavant donc le genou ne sera ni plus fragile ni moins fragile.
ingrid 12/02/2017 à 00h58
Ça y est c refait!! Aie aie aie! Cette fois ci en ambulatoire. ..j ai souffert. Retrait des vis en titane ki ne servent plus, reréparation du LCA par KJ cette fois ci et comme c la deuxième fois sur même genou j ai u le droit au renfort externe méthode lemaire. ...
J ai plein de nouvelles vis 😢
Et bientôt la rééducation. ...
Certains sont ils dans mon cas c est à dire 2 fois le même ? La rééducation sera t elle plus longue ?
Gaëlle 13/02/2017 à 20h46
Bonjour, je suis sportive, et pratique le karaté 4/5 fois par semaine. Alors que je préparais mes championnats de Franca j ai mal receptionné un saut et rupture total du LCA ainsi que mon ménisque qui s'est déplace. Je suis tombée le 16 Janvier et me fait opérer le 12 Avril. J'espère que ma réeducation sera efficace car il est prévu que je reprenne le Karaté début 2018, mais j'aimerais vraiment reprendre après les vacances de la toussaint (en novembre). Droguée de sport, cette blessure est vraiment déprimante... Plus de karaté, plus de course à pied et plus de vtt....
Emilie 08/03/2017 à 07h35
J'avais déjà écrit il y a quelque temps, pour ma part rupture LCa gauche opéré - LCA droit non opéré mais rééduqué: la comparaison est sans appel! Un genou droit en pleine forme ! Et un genou gauche qui vient de recraquer environ 2 ans après l'opération, je garde une certaine amertume, je serais en bien meilleure posture avec deux genous rééduqués!!!! Une chose est sûre je ne retournerai pas sur la table d'opération !
Isabelle 22/05/2017 à 02h40
Parfois on a pas le choix que d'être opéré. Pour ma part KJ sur genou gauche en 2012 suite chute à ski. A 37 ans, je viens de me claquer le LCA côté droit + subluxation rotule + elongation du ligament interne + la rotule n'est pas en place mais décalée légèrement sur la droite juste en glissant sur un sol mouillé ....pour ma part opération obligatoire en 2012 car hyperlaxité de mon corps ( 2 vis avec butée osseuse dans epaule droite en 2000 à 20 ans suite 4 subluxations - dont une en dormant!) Mon genou lâchait juste en montant dans la voiture après ma rupture! Rebelote ce coup-ci de l'autre côté mais en pire. La rééducation est longue mais cela en vaut la peine. Il m'a fallu deux ans pour récupérer de ma 1ère opération. Je précise que opérée en juillet 2012, je suis tombée enceinte en décembre 2012 donc rééducation interrompue un an car impossible de faire prendre du muscle à une femme enceinte à cause des hormones. J'ai quand même récupéré. Je précise que je faisais beaucoup de sport etant jeune ( ski +danse classique +equitation) mais que je suis devenue obèse à l'aube de la vingtaine et que j'ai eu 4 enfants en 8 ans. Même avec un handicap comme l'obésité on peut récupérer, c'est long et c'est différent. Etant très laxe avec un recurvatum, depuis ma 1ère opération, mon genou gauche ne l'était presque plus alors que mon genou droit l'était ! Cela ne me gênait pas mais il a fallu un temps d'adaptation et j'ai connu cette phase où je ne pensais plus pouvoir skier. Je précise qu'on m'a déconseillé de faire un Didt sur une hyperlaxité comme moi d'où un KJ en première intention, d'autant plus que je suis skieuse. On va voir pour le genou droit mais là il y a plus de dégâts..... Je suis loin d'être ravie, de plus que je suis à mon compte avec 4 enfants mais il y a bien plus grave dans la vie. Il faut apprendre la patience et la persévérance et faire le deuil de son genou d'avant. Il faut réapprendre à vivre avec un genou différent mais c'est possible. Courage
Ajouter un commentaire
Mon AIMABLE ÉTOURDI CHÉRI,
Cette page n'est pas le forum, pour poser une question à un mou du genou, et obtenir une réponse, va dans le Forum
Prénom (obligatoire)
Commentaire